Hémorragie externe

Hémorragie externe

Cas concret : l’hémorragie externe, en bref

Une hémorragie externe est un écoulement de sang causé par la rupture d’un vaisseau sanguin ou d’une artère.

On distinguera trois types

  • Externe : suite à un traumatisme ayant causé une plaie
  • Extériorisée : l’écoulement de sang proviendra des orifices naturels comme la bouche, le nez etc.
  • Interne : le sang s’écoule à l’intérieur du corps comme par exemple dans une cavité interne

Sur ce cas concret c’est le cas de l’hémorragie externe sans nécessité de point de compression qui nous intéresse. A l’arrivée sur zone, l’ambulancier qui constate la présence d’une hémorragie externe doit impérativement réaliser les soins de première urgence afin d’arrêter ou limiter la perte de sang.

Deux types :

  • En nappe dans le cas d’une hémorragie veineuse
  • En jet dans le cas d’une hémorragie artérielle

Les consignes :

  • Le port de gants à usage unique en premier lieu afin de limiter le risque d’AES (Accident d’Exposition au Sang)
  • La compression de la plaie avec application d’un pansement compressif stérile (voire plusieurs si nécessaire) ou coussin hémostatique.
  • Allonger le patient pour limiter le risque de malaise qui pourrait être entrainé par la baisse de la tension artérielle et faciliter la circulation du sang.
  • Evaluation clinique avec prise constantes, rechercher les signes d’aggravation (pâleur, sueur etc) et passer un bilan rapide au centre 15 en cas de détresse circulatoire avérée pour une médicalisation rapide. Vous affinerez votre bilan après alerte.
  • Selon vos protocoles ambulancier (certaines régions n’autorisent pas l’administration d’oxygène sans avis médical en amont) placer le patient sous O² au masque Haute Concentration  à 9l/min ou supérieur suivant l’état du patient. Le débit sera adapté après transmission du bilan au centre 15 par le médecin régulateur.

Ne pas oublier :

  • Couvrir la victime pour limiter le risque de refroidissement.
  • Surveiller le saignement ne reprend pas sous le pansement.
  • Rassurer la victime et lui parler.

Fiche du cas concret

Fiche du cas concret à télécharger.

Télécharger la fiche au format PDF