presse

L’étude de l’ONPA : l’Observatoire National de la profession Ambulancière a déjà débuté sa deuxième tranche de travaux. Pour rappel, l’enquête se terminera fin septembre. Ceux et celles qui n’aurait pas encore participé peuvent le faire tranquillement mais après le 30-09-2014 il sera trop tard !

Pour l’heure, l’O.N.P.A active une collecte d’article sur la profession. Ces articles issus des organes de presse présents dans votre région serviront à l’analyse (presse régionale, locale, municipale,…)

Si vous possédez un article avec ou sans photos relatant une mission exceptionnelle (1), un évènementiel professionnel (2) organisé par votre entreprise ou auquel vous et vos collègues avez participez n’hésitez pas à communiquer ce ou ces dernier(s).

Deux moyens sont à votre disposition :

 Voie postale (merci de ne pas plier votre envoi pour une meilleure qualité de diffusion) :
Coordinateur O.N.P.A
1 b Chemin de l’ESCALE 25000 Besançon

 Courriel (scan) :
onpa2014@gmail.com

Les articles anciens (par ex. depuis 1970…) comme ceux plus récents sont évidemment attendus.
Votre histoire professionnelle tout comme celle de votre entreprise ont forgé la grande Histoire de la profession ambulancière, la transmettre est important.

Alors, bon courage pour la recherche dans vos archives et bon courage dans vos missions.

(1) Secours à personne en qualité de professionnel du secours ou transfert de patient demandant une organisation ou un protocole exceptionnel. Secours à personne hors temps professionnel et pour lequel votre statut d’ambulancier(e) est cité. Participation à de grands évènements festifs locaux.

(2) Formation organisée et/ou réalisée dans votre entreprise. Plan NOVI, exercice SMV avec ou sans collaboration d’autres secouristes (pompiers, associatifs,…)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.