Paramedic au Québec, oui mais que faire après la formation ?

Le Québec, votre formation de Paramédic en Poche

Bonjour tout le monde ! Me revoici pour un article concernant les débouchés avec la formation du DEC en soins pré hospitaliers d’urgence, traitée dans les articles précédent. Que faire avec votre formation de Paramédic au Québec ?. Vous avez votre DEC en soins préhospitaliers d’urgence (SPU) en poche, vous avez réussi votre PNIC (programme national d’intégration clinique) et êtes donc enregistré au registre national de la main d’oeuvre, qui vous fourni votre matricule (format X0000), quoi faire avec tout ça ?

Différents types d’employeurs

Il faut savoir que le Québec compte 3 types de compagnies ambulancières qui recrutent desparamedic : les coopératives, les compagnies privées et la corporation publique d’Urgence-Santé.

Les coopératives appartiennent à leurs membres, ce sont des compagnies qui ne cherchent pas à faire du profit et réinvestissent leurs bénéfices dans l’entreprise, en matériel ou en ressources humaines généralement. Il y en a plusieurs au Québec qui, en général, regroupent plusieurs points de service, c’est à dire plusieurs casernes dans lesquelles vous pouvez être amené à naviguer avant d’obtenir un poste permanent dans une caserne donnée.

Les compagnies privées, ou plutôt « para-publiques » sont des entreprises en gestion privée, avec un conseil d’administration, qui a donc pour but de faire des bénéfices pour les reverser aux dirigeants de l’entreprise ou à des actionnaires. Qu’on se rassure on ne parle pas d’entreprises similaires à celles trouvées en France : le dirigeant d’une entreprise privée a des obligations en terme de véhicule, de matériel, de formation, auxquelles il ne peut déroger.

Enfin la corporation d’urgence-Santé a un statut particulier puisque son statut est public et dépend donc directement du ministère de la santé et des services sociaux. Les paramedics qui y travaillent ont un statut de fonctionnaire et ont en charge le territoire de Montréal et Laval.

Toutes ces compagnies, quel que soit le statut, reçoivent des subventions publiques afin de maintenir un service de secours permanent auprès de la population.

Il va de soi que la majeure partie de ces compagnies recrutent, si on parle d’urgence-Santé c’est environ 650 paramedics recherchés sur 3 ans, ou DESSERCOM une trentaine de paramedics selon les secteurs. Presque toutes les compagnies ont des sites internet sur lesquels il est possible de déposer des candidatures spontanées une fois la formation en poche.

Des équipes spécialisées

Chez certains employeurs, il existe des équipes spécialisées en fonction de certains besoins spécifiques, on notera par exemple ces dernières :

  • Équipe aéroport
  • Événements exceptionnels (manifestations…)
  • Équipe médicale tactique (accompagne la police)
  • Équipe de formation
  • Etc…

Vous avez également la possibilité de devenir pair aidant pour venir en assistance aux collègues nécessitant une prise en charge psychologique suite à une intervention.

Vous pouvez également prétendre à devenir superviseur au bout de quelques années d’expérience. Le superviseur a la tâche d’organiser l’horaire sur une période de temps donnée (remplacements et autres), de palier à un problème technique (véhicule en panne par exemple), de recueillir les plaintes éventuelles ou les observations d’une équipe ou d’une personne extérieure, il a également un rôle opérationnel (rôle de chef trieur sur les situations à victimes multiples par exemple) ou de soutien, comme sur un arrêt cardiaque.

Naturellement, des employeurs plus « exotiques » recrutent également des paramedics : mines, plate-forme offshores, associations humanitaires, organisations internationales, etc…

J’espère que ces explications ont pu vous éclairer sur les différents lieux possibles d’exercice, et comme d’habitude je vous reviens prochainement avec un nouvel article !

Adsense

Alexandre Sarthe

Alexandre Sarthe

Alexandre, 29 ans, ex ambulancier français maintenant étudiant paramedic en 3ème année au Québec. Je contribue régulièrement à informer les ambulanciers de France pour les encourager à sauter le pas, et à venir se former ici où le recrutement est constant et la pénurie de paramedics palpable

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La librairie de l'ambulancier

Parce que pour progresser, réviser il faut s’armer d’ouvrages de qualité. Parce que le savoir est une richesse. Nous vous proposons une sélection de livres à commander d’urgence !

L'ambulancier recrute

L’ambulancier, le site de la profession recherche des rédacteurs. A toi ambulancier, soignant, spécialiste du secours tu souhaites apporter ta pierre à l’édifice et apporter ton savoir, partager tes expériences. On te propose de rejoindre l’équipe.

Nous cherchons avant tout des passionnés avec des connaissances à partager, l’envie d’oeuvrer pour la profession. Alors si tu es motivé, c’est le moment de rejoindre une aventure humaine riche et incroyable…