Fédération Nationale des Techniciens Ambulanciers Urgentistes

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de la fédération nationale des techniciens ambulanciers urgentistes. Fruit du travail de chefs d’entreprise ambulanciers et de quelques salariés ambulanciers, cette fédération patronale a pour but, entre autre, de repenser et réorganiser notre place (indispensable) dans la chaîne d’urgence pré hospitalière. Une lueur d’espoir pour ceux qui aiment l’urgence !

Notre site « ambulanciers, le site de référence » se fera l’écho régulier de ce projet, certains de nos rédacteurs étant investis dans les commissions.

Le communiqué du président

Des ambulanciers privés français annoncent la création de la FNTAU (Fédération Nationale des Techniciens Ambulanciers Urgentistes)

En France, les ambulanciers privés vivent au quotidien les conséquences délétères d’une image qui est en décalage avec la réalité de leur métier. Non, les ambulanciers privés ne sont ni des chauffeurs, ni des brancardiers ! Ils sont des professionnels de la santé qui, parallèlement à la réalisation de transports sanitaires non urgents, sont chaque jour missionnés pour des transports d’urgences préhospitaliers au titre de l’aide médicale urgente (AMU).

24h/24, 7j/7, ils travaillent en étroite collaboration avec le SAMU centre 15, constitué d’assistants de régulation médicale, de médecins régulateurs, de médecins généralistes et de la structure mobile d’urgence et de réanimation (SMUR).

La Fédération Nationale des Techniciens Ambulanciers Urgentistes

La FNTAU souhaite aujourd’hui faire reconnaître l’urgence préhospitalière comme le cœur de métier des ambulanciers privés.

La FNTAU a été créée à l’initiative d’un grand nombre de dirigeants d’entreprises d’ambulances privées françaises éthiques ayant l’expérience du terrain, possédant une réelle vocation et s’impliquant fortement dans leur mission d’urgence préhospitalière.

La FNTAU  a pour vocation de représenter les ambulanciers urgentistes sur l’ensemble du territoire français, de faire reconnaître leurs valeurs, leurs compétences et leurs devoirs communs.

De prouver, enfin, à l’aide d’un livre blanc, actuellement en cours de rédaction, qu’un système organisationnel des transports sanitaires d’urgence préhospitalière efficient et moins coûteux est applicable en France.

Prenant appui sur les différents rapports publics (Morange, novembre 2014 ; Eyssartier, septembre 2010 ; IGAS, avril 2016) et notamment sur ceux de la Cour des comptes relatifs au fonctionnement des SDIS, la FNTAU démontrera qu’une autre organisation du transport sanitaire d’urgence préhospitalière (ou transports sanitaires au titre de l’aide médicale urgente), efficiente, moins couteuse et répondant plus efficacement aux besoins de la population est non seulement possible, mais existe déjà depuis longtemps, en France, dans certains départements, en particulier en Loire Atlantique (44).

Au regard des résultats positifs soulignés dans de multiples rapports, ce système organisationnel qui permet de fournir des services d’une grande qualité aux patients, grâce notamment, à un niveau élevé de compétences cliniques et professionnelles des ambulanciers urgentistes, devrait en toute logique et bonne foi être élargi à l’ensemble du territoire français. Pour ce faire, les pouvoirs publics devraient s’appuyer sur les forces vives de cette profession, dirigeants, comme salariés, qui dans le silence, ont agi jusqu’à présent en véritables professionnels de l’AMU.

Le porte parole d’une organisation

La FNTAU se fera le porte-parole d’une organisation qui permet de répondre plus efficacement aux besoins de la population et de réduire les inégalités géographiques de l’accès aux soins d’urgence en France. Pour les adhérents de la FNTAU, ce sont les patients qui doivent concentrer toute l’attention de l’AMU. Chaque patient est unique et doit pouvoir bénéficier, dans les meilleurs délais, d’une prise en charge et d’un traitement ou de soins adaptés à sa pathologie, à son état, qu’il soit physique ou mental.

Enfin, dans le cadre des travaux de la Commission européenne relatifs à la normalisation des ambulances participant à l’urgence préhospitalière, une norme applicable aux véhicules d’intervention urgente a été élaborée en 2007. Il s’agit de la norme CEN 1789. En cohérence avec ce que préconise l’Europe, la FNTAU travaillera à faire reconnaître cette norme par les autorités de tutelle compétentes et à la rendre applicable sur l’ensemble du territoire.

Une majorité des États membres de l’Union européenne l’appliquent déjà, notamment la Suède, l’Irlande et depuis plus récemment la Belgique. L’application de cette norme sera un premier pas vers l’uniformisation indispensable de la profession.

De nombreux objectifs

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs commissions de travail ont été créées au sein de la FNTAU :

  • La commission législative qui sera prochainement reçue au Ministère des Solidarités et de la Santé, présidée par Yannick Janeiro (Gérant d’Ambulances Urgence – 29) et ses membres, Sylvie Morel (sociologue ; chercheuse associée au Centre nantais de sociologie), Patrick Youx (Président d’Assistance Ambulance – 44), Mathieu le Sausse (Gérant d’Ambulances Urgence – 56) et Nicolas Dejoie (ambulancier).
  • La commission européenne, chargée de la mise en place de la norme CEN 1789 présidée par Nicolas Hallier (Gérant d’USR Ambulances – 44).
  • La commission de surveillance présidée par Mathieu Le Sausse (Gérant d’Ambulances Urgence – 56).
  • La commission formation, présidée par Philippe Smet (Président d’Ambulances Smet – 52) en charge de la réforme du diplôme d’Etat.

L’ensemble de ces commissions travaillent d’ores et déjà activement à la réalisation des objectifs que la FNTAU s’est fixés.

Yannick Janeiro, le Président de la FNTAU lance un appel : « Ambulanciers privés, si vous partagez les valeurs défendues par la FNTAU et si vous souhaitez agir pour une meilleure reconnaissance du rôle des ambulanciers techniciens urgentistes dans la chaîne de l’urgence et améliorer l’accès aux soins d’urgence des Français, rejoignez la FNTAU. »

 

Le site Internet de la FNTAU sera bientôt accessible.

4 réponses
  1. LEPAPE
    LEPAPE dit :

    Excellente initiative que de promouvoir ce développement de la participation des ambulanciers aux transports sanitaires d’urgence pré hospitalière.

    Une formation dont l’objet est justement le développement de compétences dans ce domaine précis a été mise en place sur le secteur du Havre. Cette formation “datadockée” est actuellement dispensée à la CCI du Havre mais toute demande de formation sur site peut être étudiée.

    Les principaux sujets abordés sont :

    – la réglementation relative à la circulation des véhicules d’intérêt général,
    – les facteurs humains, physiques et environnementaux pouvant représenter un risque en matière de conduite d’urgence,
    – les effets délétères des transports sur les patients (en particulier les patients instables pris en charge dans le cadre de l’Aide Médicale Urgente) et les mesures permettant de les limiter,
    – les spécificités propres à la conduite d’urgence dans le domaine sanitaire.

    Ce programme a été élaboré spécifiquement pour les ambulanciers privés participants à la prise en charge des patients à la demande du Centre 15 dans le cadre de l’AMU et je suis convaincu qu’il retiendra toute votre attention.

    Je reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

    Bien cordialement,

    D. LEPAPE

    Répondre
  2. Hunzinger
    Hunzinger dit :

    Rappelons que les transports sanitaires d’urgence préhospitalière ou transports sanitaires au titre de l’AMU (Aide médicale urgente) est une mission inhérente à la profession des ambulanciers privés.
    Selon les dispositions de l’article R. 6312-11 du Code de la Santé Publique :
    « L’agrément est délivré pour l’accomplissement des transports sanitaires des malades, blessés ou parturientes effectués :
    1° Dans tous les cas, au titre de l’aide médicale urgente ;
    2° Au surplus, le cas échéant, aux transports effectués sur prescription médicale. »

    Ambulanciers privés ayant l’expérience du terrain et une réelle vocation axée sur l’urgence, rejoignez la FNTAU pour valoriser votre profession, obtenir la réduction des inégalités géographiques de l’accès aux soins d’urgence en France et enfin, expliquer en quoi une organisation des transports sanitaires d’urgence préhospitalière efficiente et moins couteuse est possible – sachant qu’elle existe déjà depuis longtemps – même si certains préfèrent l’ignorer !

    Répondre
  3. Sébastien BREUIL
    Sébastien BREUIL dit :

    Je suis le président de la SAS BREUIL et président de l’ATSU 19.
    J’ai eu plusieurs contact avec vous, pouvez-vous me rappeler ?
    Sébastien BREUIL
    0608730166

    Répondre
  4. ntoni diwavova palvin
    ntoni diwavova palvin dit :

    president felicitation je suis de la republique democratique du congo je vous demande de nous aide aussi pour realises cet oeuvre je suis ambulancier du centre medical diamant a kinshasa ce Mr palvin ntoni 00243891049998 merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.