Le salon international des “Emergency Medical Services”

Pour la 30ème année consécutive se tenait le salon international des EMS. Les plus grands spécialistes de l’urgence pré-hospitalière du monde entier y sont chaque année présent et proposent des centaines de conférences, d’ateliers, de cours et de débats. C’est « The place to be ». J’y suis donc allé. Tout commence par une réception de la NAEMT (National Association of Emergency Medical Technicians), association internationale de référence, où sont représentés plus de 50 pays.

Les conférences

J’ai eu la chance de participer à plusieurs conférences. Une fois de plus, je suis épaté par l’enthousiasme des intervenants comme de l’auditoire. On rit, on applaudit, on donne et on prend la parole. Il y en a pour tous les niveaux : du simple secouriste (BLS) aux chefs, aux médecins aussi. Matériel, médicaments, techniques, anatomie, lois, fiche de paye, informations, naissance, mort… Il y en a pour tout le monde. Difficile de faire un choix parmi tout ça. J’ai eu la chance d’être invité à intervenir lors d’un « prehospital care research forum » dans le cadre de  l ‘« international scientific EMS symposium ».

Présenter le système français

J’ai pu présenter le système de secours Français, la place de l’ambulancier, du smur, des pompiers et des associations type Croix-Rouge. Sans porter de jugement, je puis juste dire que l’assemblé fût interpellé par ma narration. Comme à chaque fois, les questions sont simples et sans concession : « Mais comment faites-vous sans médicaments », « vos délais doivent être terriblement long », « pourquoi vos formations sont si courtes », « pourquoi envoyer un médecin et une infirmière sur le terrain », « comment faites-vous sans auscultation pulmonaire » ou encore « Quoi ???? Vous ne savez pas lire un ECG… ». J’en passe et des pires. Ces questions, je les entends depuis 4 ans que je rencontre nos collègues d’outre atlantique. Difficile d’y répondre.   Il y eu aussi la conférence de Ken Bouvier, chef de l’EMS de New Orléans, qui fut très marquante par l’humour et le professionnalisme de ce grand homme qui, outre le fait de m’avoir accueilli l’an dernier, fut l’homme qui inventa le collier cervical Stifneck, le plus utilisé de nos jours.

Débriefing

Enfin, moment très marquant, l’honneur d’assister au débriefing, 1 an après, de la tuerie de masse de Las Vegas, qui fit 58 morts et au moins 527 blessés. Après le « minute par minute » de cette sanglante soirée, vidéos embarquées à l’appui, ce fut le témoignage des primo-intervenants et l’organisation des secours (66 ambulances sur les lieux).

Les ateliers

Organisé par l’ « American College of Surgeons », j’ai pu participer à un workshop (conférence puis atelier) dirigé par le docteur L. Paladino, Directeur médical et instructeur de médecine tactique militaire. Mais aussi A. Bershad, détective de l’unité d’élite (SWAT) de la police de New York; instructeur principal en secours médical tactique, sur le contrôle des hémorragies en plaies pénétrantes. Un excellent complément aux cours PHTLS que j’ai suivi le mois dernier, donnés par des hommes de terrain.

Dans la logique, l’atelier suivant, animé par M. Wright, président de la Southeast Tactical LCC, chef Paramédic dans l’unité d’intervention spéciale de la  police de Milwaukee, à pour thème « le triage, le soins et l’évacuation lors d’une tuerie de masse ». Une formation musclée, terriblement prenante mais tellement indispensable.

L’exposition

Merci de prévoir beauuuuucoup de temps pour tout voir.

En trois jours, je n’ai eu le temps que de visiter ¾ de cet immense hall et de ces 360 stands. C’est dommage car il y a tant à voir, d’innovation à tester, de personnes avec qui discuter et d’échanges à avoir.

Allez, un exemple : Voici la sucette de nébulisation :

Le principe est simple : branchez sur l’O², injectez votre médicament dans le réservoir sous la sucette, et donner à l’enfant. Il va sucer le bonbon (qui est neutre et sans sucre) et donc, par l’effet de succion, inspirer le médicament. Fini les drames et les pleurs. A noter les tonnes de cadeaux que vous recevez à chaque stand : stylo, casquettes, tee-shirt, lampe… Des kilos de cadeaux !

Voilà, à dans 2 ans, à Las Vegas et en attendant, rendez-vous à Paris pour secours expo !

Facebook : « bastien ambulancier »

email : ambu.dordogne@yahoo.fr

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.