Chronique d’ambulancier, on va défoncer la porte

Mission SAMU pour TA médicamenteuse

Nouvelle chronique d’une porte En cette belle matinée d’été, notre ambulance est missionnée par le SAMU pour une jeune femme d’une trentaine d’années qui a appelé au secours : dépressive et déjà suivie en psychiatrie , elle présente ce jour des idées noires et menace d’absorber des médicaments en grande quantité.

Personne ne répond à l’unique porte d’accès de l’appartement, au premier étage d’une cour extérieure. On frappe, on sonne, on crie…  Pas un bruit… On entend le téléphone sonner à l’intérieur quand on essaie d’appeler, pas d’erreur d’adresse donc, et aucun autre accès visible.  Bon.. Je rappelle le SAMU.

Ce genre de situation est assez fréquent, bien souvent c’est parce-que les requérants sont déjà partis, car ils trouvaient le temps d’arriver des secours trop long ou n’avaient pas compris qu’une ambulance était envoyée, parfois ils ne veulent simplement pas ouvrir, mais il arrive aussi que ce soit dû à une aggravation de leur état, chute, malaise, arrêt cardiaque etc…)

chronique-ta-medicament-samu-ambulancier

Ouverture de porte

Vu le motif d’appel le médecin régulateur ne prend aucun risque, il va nous envoyer les pompiers pour une ouverture de porte. Ils arrivent donc quelques minutes plus tard en véhicule léger avec leur matériel ; courtes transmissions d’usage et nous voilà prêts à intervenir. On a ramené notre sac d’urgence et l’oxygène, s’attendant toujours au pire une fois rentrer (le pire étant de tomber sur une victime en arrêt cardio-respiratoire).

Quand la victime est en fait… sous la douche

Les pompiers refont quelques avertissements réglementaires sans réponse et s’apprêtent à fracturer la porte.

« Madame ??! C’est les sapeurs-pompiers ! Nous allons procéder à l’ouverture de votre porte ! »

Et la porte s’ouvre alors d’elle-même, laissant apparaître une jeune femme en peignoir et les cheveux mouillées… Elle avait décider d’aller prendre une douche en attendant l’arrivée des secours ! Une looonngue douche d’où elle n’entendait rien.

 » Je ne pensais pas que vous arrivereriez si vite ! »

À trente secondes près cette jeune femme n’aurait plus eu de porte et aurait vu quatre personnes en uniformes débarquées dans sa salle de bain. Plus de peur que de mal heureusement.

Adsense

François HOCHART

François HOCHART

Je m'appelle François et je suis titulaire du Diplôme d'Etat d'ambulancier depuis 16 ans. J'ai commencé à 22 ans et c'est mon premier et seul métier que j'exerce toujours avec passion dans les Hauts de France. Depuis plusieurs années je suis aussi régulateur et "secrétaire" dans la société où je travaille depuis 11 ans maintenant.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La librairie de l'ambulancier

Parce que pour progresser, réviser il faut s’armer d’ouvrages de qualité. Parce que le savoir est une richesse. Nous vous proposons une sélection de livres à commander d’urgence !

L'ambulancier recrute

L’ambulancier, le site de la profession recherche des rédacteurs. A toi ambulancier, soignant, spécialiste du secours tu souhaites apporter ta pierre à l’édifice et apporter ton savoir, partager tes expériences. On te propose de rejoindre l’équipe.

Nous cherchons avant tout des passionnés avec des connaissances à partager, l’envie d’oeuvrer pour la profession. Alors si tu es motivé, c’est le moment de rejoindre une aventure humaine riche et incroyable…