belgique_10

Etat de la formation ambulancière en Belgique 

Après avoir lu mon premier article sur l’articulation du système d’aide médicale urgente en Belgique et de la place de l’ambulancier en son sein, j’aborde aujourd’hui la formation ainsi que les possibilités d’évolutions offertes dans le cadre ambulancier. Tout d’abord il n’existe pas à proprement parler de Diplôme d’Etat ambulancier en Belgique, il faut distinguer normalement 2 formations qui sont nommées : Transport Médico-Saintaire (TMS) et Aide Médicale Urgente (AMU). Tout en sachant que ces formations sont des « brevets » indépendant l’un de l’autre mais qu’un ambulancier qualifié aura eu à cœur de passer son AMU et son TMS afin de pouvoir effecuter des départs d’urgences et des transports non urgents (type VSL ou taxi-ambulance).

Différentes régions, différentes formations obligatoires

En sachant comme je l’avais indiqué dans mon premier article que tout ça dépend de l’endroit dans lequel on exerce, à savoir :

  • BRUXELLES-Capitale : seul le brevet de secourisme (équivalent PSC1) suffit pour monter en ambulance (mais les employeurs consciencieux demanderont l’AMU)
  • Wallonie : brevet AMU/TMS obligatoire pour exercer la profession
  • Flandre : « pour le moment » brevet AMU minimum

AMU : (aide medicale urgente) : est un brevet de 120 heures de cours théoriques + 40h de stage dans un service d’ambulance agréé 100/112. Valable 5 ans. Recyclage: 24h/an

TMS ( transport médico-sanitaire) : Une formation spécifique d’ambulancier en transport médico-sanitaire (TMS) de 120 h est organisée . Ce brevet est obligatoire pour travailler dans un service d’ambulances TMS exerçant sur le territoire wallon.

Opportunités d’évolution

PHTLS : pré-hospital trauma life supports(voir article consacré sur le site )

AMLS : advanced médical life support : (voir article consacré sur le site)

ARAMU : atelier de réanimation adulte en médecine d’urgence

Cette formation de 3 journées inclura dans son programme les sujets suivants, avec une approche théorique et des mises en situation :

  • pose d’un collier cervical ;
  • techniques d’immobilisation et de relevage ;
  • utilisation de la planche ;
  • désincarcération ;
  • gestion de l’ABCDE [1] ;
  • échographie pré-hospitalière ;
  • analgésie – sédation(il s’agit ici de l’aide car la mise en place du protocole reste un acte médical) ;
  • mises en situation ;

Soins infirmiers  : (3 ou 5 ans) avec spécialisation en SIAMU (Soins intensifs et Aide médicale Urgenteet anasthesiologie et possibilité de travailler par la suite au PIT (pré-interventional team)

PIT : (pré-interventional team) : équipage composé d’un ambulancier et d’un infirmier SIAMU ou anesthesio protocolé capable de prendre en charge un patient au même titre qu’un SMUR sans avoir besoin pour cela de mobiliser un VIM (Véhicule d’intervention médicalisé)

Evolution future

Une réforme du système scolaire universitaire étant actuellement en cours il est de plus en plus probable que dans un avenir proche la Belgique communautaire décide d’accréditer une formation de type universitaire ambulancière, à l’instar de nos collègues paramedics canadiens.

Documentation

Retrouvez le programme AMU ainsi que la plaquette TMS au format PDF

[button color=”blue” size=”small” link=”https://www.ambulancier.fr/wp-content/uploads/2013/12/TMS-Transport-Medico-Sanitaire-module-transitoire.pdf” target=”blank” ]Plaquette TMS[/button]

[button color=”red” size=”small” link=”https://www.ambulancier.fr/wp-content/uploads/2013/12/Programme-des-cours-de-la-formation-de-base-secouriste.pdf” target=”blank” ]Programme de formation AMU[/button]


[1] ABCDE: roue de décision “arbre décisionnel” ambulancier permetant un check-up de l’état du patient  selon le concept d’une roue perpetuelle qui se répète toute les 5min permettant de suivre l’état du patient lors du transport

16 réponses
  1. Johnny
    Johnny dit :

    Bonjour,

    Savez-vous si la formation ambulancier TMS aurait une quelconque valeur sur le territoire français ? Ou une équivalence à passer ? Ou bien est-il nécessaire de refaire une formation complète ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    • DECK Thomas (redacteur)
      DECK Thomas (redacteur) dit :

      Je ne pense pas que la formation soit équivalent car en France il s’agit d’un DE (diplôme d’Etat) mais tu peux demander directement auprès du ministère de la santé publique si pour eux c’est équivalent

      Répondre
    • Pirotton
      Pirotton dit :

      Bonjour, j’ai quelques questions car je suis en peu perdue j’aimerais faire la formation d’ambulancière en aide médicale urgente.

      MAIS je suis pas afilliée à La Croix rouge ou autres.
      Je me suis renseigné à Bruxelles et apparemment il n’y a pas d’ambulancier qui ne sont pas pompier et vise versa ce qui veut dire que je doit faire ambulancière et pompier.

      Merci de m’éclairer un peu.

      Répondre
  2. Johnny
    Johnny dit :

    Un grand merci pour vos réponses. Je vais contacter le ministère mais, effectivement, il y a peu de chance qu’il existe une équivalence.

    Merci encore.

    Amicalement

    Répondre
  3. carolane
    carolane dit :

    Bonjours. Je suis en train de passer mon DEA à Nantes et j’aimerais savoir qi je peux exercer aussi en Belgique sans passer un autre diplôme ou si il faut en repasse un ? Étant donner que c’est du paramédical ??

    Répondre
  4. hulo
    hulo dit :

    bonsoir Franck

    Je ne sais pas si la question à été posé, je suis en train de passer le DEA suite à une reconversion pro. cela me tenterai bien de pouvoir travailler en Belgique par la suite.
    ma question est : es ce que le DEA et équivalant au diplôme en Belgique?

    cordialement

    Répondre
  5. Fouché Jean
    Fouché Jean dit :

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000022026022&dateTexte=20170224

    Arrêté du 24 mars 2010 fixant les modalités d’organisation de l’épreuve d’aptitude et du stage d’adaptation pour l’exercice en France des professions d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’ambulancier par des ressortissants des Etats membres de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen – NOR: SASH1008186A Version consolidée au 24 février 2017

    Peut-on exercer une profession paramédicale en France avec un diplôme étranger ?
    Vérifié le 27 novembre 2015 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre), Ministère en charge des affaires sociales
    Les professions paramédicales sont des professions réglementées. Pour les exercer, il faut posséder les diplômes, certificats ou titres correspondants. Selon votre nationalité et le pays de délivrance de votre diplôme, vous ne bénéficiez pas des mêmes droits.
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3141

    Répondre
  6. Helbecque
    Helbecque dit :

    Bonjour , je passe actuellement mon diplôme d’état d’ambubulanciere en France.
    J’aimerais savoir si le diplôme est reconnu en belgique, et spécialement à Bruxelles.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.
    Lucie Helbecque.

    Répondre
  7. Poirier Jean-François
    Poirier Jean-François dit :

    Bonjours je suis paramedic a quebec au canada depuis bientot 15ans,je planifie un demenagement a long terme en belgique avec ma copine qui elle est dutch.
    Je voulais savoir si il existe un système ou une facon de faire reconnaitre mon experience et mes etudes en belgique ?
    Merci d’avance de l’attention porté a ma demande

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.