Un reportage sur les ambulanciers SMUR, mais le véritable reportage ! Pourquoi j’insiste sur la véracité du contenu de ce reportage ? Il faut commencer par le début de l’histoire.

Un reportage commandé sur la profession d’ambulancier SMUR

A la base une commande de reportage auprès d’une société de production. Le but ? S’intéresser à la profession d’ambulancier SMUR et faire le portrait d’un ambulancier. Florian Montagne, ambulancier auprès du SMUR de Lille dans le Nord est le profil retenu. Un profil atypique qui a plu aux équipes. Ce reportage est réalisé puis soumis à visionnage par le CHRU de Lille, Florian, le service du SAMU bref une validation totale du contenu. Ce reportage est ensuite diffusé par une grand chaîne nationale à 20h. Problème : le reportage livré est modifié ! Une voix off inadaptée, un montage qui dénature totalement le contenu d’origine. Bilan : ce reportage modifié subit un descente en flamme sur les réseaux sociaux et devient l’objet de colère et de discussions assez animées.

Il est temps de redonner à césar : le portrait de l’ambulancier SMUR, le reportage d’origine

Grâce à l’implication de l’AFASH, l’Association Française des Ambulanciers SMUR et Hospitaliers, la société de production à l’origine du reportage accepte de lever le voile sur le véritable reportage et d’accéder à la demande de l’AFASH de rétablir la vérité.. C’est donc avec la permission de Marion FIAT, réalisatrice, que ce reportage peut être dévoilé et rendre ainsi justice non seulement à la profession mais aussi à l’acteur central : Florian. Le but de l’AFASH : redonner ses lettres de noblesse à ce reportage et aussi à cet ambulancier SMUR qui on le voit ici parfaitement est un véritable passionné.

Se reconnaître dans ce profil : la richesse des profils ambulanciers

Pour ma part c’est un double hommage que de publier ce reportage et rendre ainsi honneur à Florian Montagne. Son parcours ? J’ai un peu le même, atypique à souhait comme beaucoup d’ambulanciers qui me lisent. On est devenu ambulancier car nous sommes des passionnés. On travaille après avoir suivi chacun la formation dédiée et avoir été formé à ce métier. Non ce n’est pas juste un simple poste à occuper. Et c’est vraiment plaisant de voir une société de production mettre en avant les ambulanciers. Une profession de l’ombre. Que ce  soit les ambulanciers du secteur privé ou du secteur public. Pour moi et avant toute chose : nous sommes des ambulanciers.

Rappelez vous le reportage sur les ambulanciers privés

Et comme vous le constatez, le même schéma s’est produit à la base pour un reportage réalisé cette fois ci sur les ambulanciers privés. Bastien, rédacteur pour le site s’était vaillamment battu pour organiser un reportage sur la profession. Je vous remets le lien et n’hésitez donc pas à revoir cette vidéo sous un autre angle. Très souvent les reportages d’origine ne sont pas conforme à ce qui est décidé et réalisé en amont. Un montage ne rend pas toujours honneur au contenu original.

Ambulancier SMUR, le vrai reportage : la vidéo

1 réponse
  1. Aline Cid
    Aline Cid dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si vous avez le contact de Florian, il était ambulancier quand j’etais etudiante á la faculté de Lille 2 et j’aimerais bien lui saluer autre fois. Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.