L’ambulancier, les formations et vos entreprises

Bonjour à tous et à toutes et merci d’être des lecteurs fidèles. Aujourd’hui je vais tenter de vous amener à réfléchir sur un domaine qui reste encore très peu abordé en France : les formations complémentaires à la formation initiale de l’ambulancier. Et oui la formation diplômante de l’ambulancier est la base de base mais il faut savoir que l’ambulancier peut avoir accès à nombre d’autres choses. Mais voyons voir ce qui nous amène à évoquer ce sujet.

En effet nous avons eu l’occasion de lire une news intéressante avec pour thème l’application de l’hypnose dans le domaine médical voire paramédical. Vous pouvez lire l’article initial ici :

Comment le Samu utilise l’hypnose pour soulager la douleur

L’hypnose reste un domaine dans lequel on peut intégrer de nombreuses applications pour le patient : gestion du stress, anti douleur ou encore alternative à l’anesthésie. C’est un domaine qui ne cesse de grandir et d’être inclus dans le parcours de soin. C’est même une discipline qui est ouverte aux non médecins : IDE, Aide-soignant etc. il serait intéressant d’étudier l’application dans le domaine ambulancier.

Et vous dans votre entreprise ?

La grande question qui va justement permettre de rebondir à cet article de presse sur un sujet quand même relativement axé sur le soin, c’est : vous et votre entreprise ? Avez-vous accès à des formations spécifiques complémentaires ? Que ce soit des formations très courtes voire des formations plus poussées sur la prise en charge du patient. Il faut savoir que l’offre de formation existe dans de nombreuses régions et que vous pouvez avoir accès à ces formations. Reste que c’est une pratique encore peu répandue. Problème de coût ? Problème de méconnaissance du sujet ? on attends vos avis sur la question ou vos expériences.

Mais quelles sont les formations existantes ? PHTLS, Pédiatrique…

Les formations les plus courantes sont les grands classiques : transport pédiatrique, transport de patient issu du milieu psychiatrique ou protégé, mais aussi la très célèbre formation Nord-Américaine du NAEMT : PHTLS. Mais il en existe encore beaucoup d’autres. Toutes ces formations sont adaptées à des publics différents : de l’acteur de terrain paramédical ou intervenant premier secours jusqu’à la médecine de catastrophe. Est-ce applicable dans le quotidien ?

Pas toujours au regard de la législation certes, mais est-ce qu’une démarche intellectuelle ne peut pas être tout aussi importante pour absorber des connaissances. Ces connaissances pourront aider à mieux raisonner et travailler de façon plus qualitative. C’est aussi un pas vers une évolution.

Le secours, mais le quotidien aussi est indispensable

Des formations dédiées secours mais aussi des formations pour le quotidien. J’évoquerais les formations pour apprendre à « tutorer » un élève en formation DEA ou encore accompagner son collègue fraîchement diplômé au sein de l’entreprise. Vous allez me dire : « pas besoin d’être formé pour ça ». Et bien détrompez-vous. Pour avoir formé nombre d’élève ambulancier en entreprise, stagiaire découverte ou encore intégration je peux vous assurer que ce n’est pas accessible à chacun.

Non pas uniquement en termes d’intérêt pour ce fait mais aussi pour être capable de détenir les clés et les méthodes pour apprendre à un apprenant. Former ce n’est pas être formé. La transmission du savoir s’apprend aussi pour être capable de véhiculer correctement ses connaissances. Si vous voulez être compris et être capable de vous adapter à différents apprenant il faut savoir utiliser des outils  pédagogiques.

Régulation, facturation, désinfection

Il existe aussi des formations plus « terre à terre » mais tout aussi importante pour la gestion de l’entreprise. Je pense à la formations aux outils logiciels de régulation ou encore apprendre la facturation. Cette dernière est quand même un domaine très spécifique et requiert de connaître très bien le système : sécurité sociale, mutuelles, règles de facturation législation.

On n’oubliera pas non plus les possibilités faites d’accéder à des formations pour les grandes entreprises qui nécessitent d’avoir des responsables d’exploitation : gérer son parc de véhicule mais aussi et surtout être capable de gérer et rédiger les protocoles de désinfection et d’asepsie. Oui un simple carnet ne fait pas tout. Les protocoles de désinfection sont utiles et permettent de suivre une procédure afin de sécuriser et renforcer le nettoyage et l’asepsie du véhicule et des matériels. Et pour faire un bon protocole il est utile de rafraîchir ses connaissances mais aussi d’intégrer les nouvelles normes  pour être capable de rédiger des procédures efficaces. Et pour ça une formation même d’une journée avec un hygiéniste peut apporter une réelle valeur ajoutée à l’entreprise.

Réagissez !

On attend vos réactions sur le sujet. N’hésitez pas à partager votre vécu : êtes-vous formé à d’autres cursus que le DEA ? SMUR, Pédiatrique, PHTLS, ACLS, etc. N’hésitez pas à partager vos retours sur le sujet et à en débattre. Si vous souhaitez partager votre vécu sur une formation en particulier vous pouvez aussi nous contacter directement : webmaster@ambulancier-pourlesnuls.fr ou via la messagerie de la page Facebook. Nous serons très intéressés de connaître les formations que vous avez pu suivre et où. Cela, toujours dans le but de mieux informer et rendre surtout les possibilités d’apprentissage plus visible pour vos collègues et chefs d’entreprises qui suivent le site web et son fil d’actualité.

Article : Franck et Nicolas. Basé sur une idée de Nico.

 

1 réponse
  1. DOMINIQUE LEFEBVRE
    DOMINIQUE LEFEBVRE dit :

    Bonjour,
    Moi je suis titulaire des Diplôme Universitaire et Diplôme Inter-Universitaire de pratique et accompagnement en soins palliatifs. J’interviens en faculté de médecine pour former à ces diplômes sur la thématique du transport sanitaire des personnes en phase palliative et je milite pour que de telles formations soient intégrée à la formation continue des ambulanciers…. mais rien ne bouge, ce qui est bien dommage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.