Aujourd’hui je passe outre l’actu ambulancière pure pour mettre en avant un collègue. Je pense que la démarche est aussi importante du fait que la presse ne vient pas pour une fois charger les ambulanciers privés avec fraudes et autres joyeusetés. Donc belle démarche citoyenne de sa part ! Si chaque homme et femme réagissait de la même façon chaque jour ce serait un plus. Fin de la parenthèse je retourne à mes ambulances, articles et autres ^_^ !

Héros ordinaire, Farid Mahi, jeune ambulancier grandcombien de 31 ans, a pris en chasse des voleurs de sac et a secouru leur victime.

Au commissariat, on reconnaît que “cette attitude civique est de plus en plus rare”. Partir en courant derrière les agresseurs, les retrouver, les stopper puis porter secours à la victime, c’est ce qu’a fait le plus naturellement du monde, Farid Mahi, jeune ambulancier de 31 ans.

Guidé par des passants

Vendredi 18 janvier, vers 16 h 15, Farid et l’un de ses collègues sont en attente derrière la clinique Bonnefon. Ils entendent des cris, ils s’approchent. Farid croise la fille de la victime. “Ma mère s’est fait arracher son sac”. L’ambulancier raconte simplement les événements qui s’enchaînent. “En arrivant à la hauteur de la victime, j’ai vu deux jeunes qui s’enfuyaient. Instinctivement, je suis parti derrière eux. J’ai couru jusqu’à l’avenue de Stalingrad, j’ai été guidé par des passants. Ils se sont séparés, je les voyais. L’un deux est entré dans la pharmacie sur l’avenue. Je l’ai suivi, et attrapé. Quand je l’ai saisi par le col, il n’a plus résisté. J’ai retourné son sac à dos.”

La suite de l’article se lit ici : http://www.midilibre.fr/2013/01/27/ales-l-histoire-de-farid-mahi-un-heros-ordinaire,633978.php#

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.