Ségur de la santé : l’AFASH revendique sa participation

Le ministère des Solidarités et de la Santé s’est engagé à réformer le statut de l’ambulancier hospitalier à partir de septembre : l’AFASH revendique sa participation !

raison de ne pas choisir la profession profession d'ambulancier

Représentation des ambulanciers SMUR

Non invitée au Ségur de la santé – l’AFASH qui est la seule association à représenter les ambulanciers SMUR et hospitaliers en France – avait été incitée par le ministère des Solidarités et de la Santé à remettre une contribution écrite qui devait être instruite par le comité Ségur pour alimenter les travaux menés. Chacun pouvait douter du process proposé mais force est de constater que les transformations attendues par les ambulanciers de la fonction publique hospitalière ont bien été intégrées aux négociations.

L’AFASH attend cependant la rentrée parlementaire et revendique sa participation à « l’ouverture du chantier sur l’évolution des métiers des ambulanciers », ainsi qu’il l’est prévu dans le protocole d’accord du Ségur de la santé signé. Le protocole signé prévoit l’ « ouverture du chantier sur l’évolution des métiers des ambulanciers » et un syndicat, dans un communiqué du 9 juillet écrit : « début de la réingénierie des conducteurs ambulanciers dès septembre 2020 dans l’objectif du passage en catégorie B, N.E.S. »

En apportant ses propositions au comité Ségur (cf notre communiqué daté du mois de juin) sous la forme d’une contribution écrite, l’AFASH et les ambulanciers hospitaliers – soutenue désormais par ailleurs par cent-dix-sept parlementaires qui se sont engagés par écrit à défendre le projet de réforme du statut des ambulanciers hospitaliers – a joué son rôle dans le cadre de ce Ségur de la santé.

Néanmoins, aucune précision n’est à noter au sujet des transformations envisagées ou prises en compte par le ministère… Seul un post Facebook de ce dernier, à l’occasion de la journée nationale des ambulanciers le 8 juillet dernier, cite les ambulanciers comme des soignants, les laissant à penser qu’ils devraient enfin être reconnus à leur juste valeur.

Evolution du métier d’ambulancier

Dans le protocole d’accord du Ségur de la santé signé par les syndicats, il est possible de lire qu’un chantier sur l’évolution des métiers des ambulanciers sera ouvert. « C’est une bonne nouvelle ! », explique Antoine Pereira, Président de l’AFASH « Mais nous sommes dans le doute quant aux évolutions envisagées. Collent-elles aux transformations que nous avons proposées ou pas ? Pourrons-nous participer à ce chantier ou pas ? Cela nous semble être indispensable… »

Des doutes subsistent : l’ensemble des transformations attendues par les ambulanciers de la fonction publique hospitalière sont-elles comprises dans le mot « évolution » employé par le projet du comité Ségur ? Si les ambulanciers hospitaliers appartiennent aux effectifs des hôpitaux non médicaux, ils bénéficieront d’une augmentation de salaire à la hauteur de 183 net euros par mois, ainsi que les conclusions du Ségur de la santé l’ont annoncé.

Cependant, rappelons que les ambulanciers, ainsi que les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture sont considérés – dans le même chapitre – comme des professionnels de santé par le code de la santé publique. Le passage du corps des ambulanciers en catégorie B, en tant que revalorisation, ainsi que les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture l’ont obtenu (ce passage aura lieu au cours du premier trimestre 2021), sera-t-il similaire pour le corps des ambulanciers ?

A savoir, les ambulanciers seront-ils intégrés à la filière paramédicale et à la catégorie active ? Par ailleurs, leur volonté d’obtenir une nouvelle dénomination de leur corps de métier, de « conducteur ambulancier » à « ambulancier » sera-t-elle prise en compte ? Ensuite, les évolutions tiendront-elles compte de la volonté de l’AFASH de voire réformer la formation d’adaptation à l’emploi (FAE) pour les affectations en SMUR.

Respecter la composition de l’équipe SMUR

Enfin, le gouvernement s’engagera-t-il à ce que le code de la santé publique qui définit la composition de l’équipe d’intervention du SMUR soit respecté par les hôpitaux, à savoir : un médecin, un infirmier et un ambulancier. Car ces dernières années, faute de budgets et d’effectifs, certains établissements ont remplacé les ambulanciers par d’autres personnels.

Pour Antoine Pereira, Président de l’AFASH « La volonté du gouvernement de réformer notre statut est actée. C’est heureux après tant de batailles ! » Il ajoute : « Des dispositions législatives et règlementaires ont bien été prises depuis 2006 mais c’est la première fois que notre revendication première, à savoir que l’ambulancier hospitalier soit reconnu comme un soignant travaillant au contact des patients est comprise et intégrée à des négociations.

Notre association, soutenue par des syndicats et un très grand nombre de parlementaires souhaite désormais être certaine de pouvoir participer au chantier annoncé pour témoigner de la réalité de la mission d’ambulancier hospitalier sur le terrain et envisager toutes les conséquences de la réforme. »

L’AFASH est satisfaite de la prise de conscience du ministère des Solidarités et de la Santé de faire évoluer le statut des ambulanciers hospitaliers mais l’inquiétude règne au sein de l’association et de la profession, quant à une absence possible de sa participation au chantier annoncé pour septembre dans l’objectif de réformer le statut de l’ambulancier hospitalier et ses conséquences.

A propos de l’AFASH

A propos de l’AFASH L’AFASH est l’Association Française des Ambulanciers SMUR et Hospitaliers. Elle est née de la fusion, en 2006, de deux associations : l’A.N.A.H.S. et l’U.N.A.H. France. Elle compte actuellement 700 adhérents répartis sur tout le territoire. Elle fédère l’ensemble de la corporation ambulancière de la fonction publique, afin de faire reconnaitre son activité à la hauteur de ses missions, ainsi que les spécificités du métier d’ambulancier SMUR.

Ses objectifs principaux sont d’obtenir la juste reconnaissance de la profession d’ambulancier au sein de la fonction publique, l’amélioration de ses conditions de travail et l’évolution de la certification pour l’exercice de la profession en SMUR. Chaque année l’AFASH organise dans une ville différente les JEF (journées d’étude et de formation). www.afash.fr

logo-afash-ambulancier-le-site-de-reference
Franck

Franck

Ambulancier Diplômé, j'ai crée ce site en 2009. Je souhaitais mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour, et valoriser cette profession méconnue et mal aimée.

Un Nounours Un Sourire

Un Nounours Un Sourire

Bonjour à tous et à toutes. Je voulais aujourd’hui vous relayer une initiative juste formidable. Une initiative d’une association qui je trouve a un but adorable pour tous ces...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La librairie de l'ambulancier

Parce que pour progresser, réviser il faut s’armer d’ouvrages de qualité. Parce que le savoir est une richesse. Nous vous proposons une sélection de livres à commander d’urgence !

L'ambulancier recrute

L’ambulancier, le site de la profession recherche des rédacteurs. A toi ambulancier, soignant, spécialiste du secours tu souhaites apporter ta pierre à l’édifice et apporter ton savoir, partager tes expériences. On te propose de rejoindre l’équipe.

Nous cherchons avant tout des passionnés avec des connaissances à partager, l’envie d’oeuvrer pour la profession. Alors si tu es motivé, c’est le moment de rejoindre une aventure humaine riche et incroyable…