Home » COURS » LES DOSSIERS DE L'AMBULANCIER POUR LES NULS » Systèmes de fonctionnement des service de secours médicaux aux USA
paramedic

Systèmes de fonctionnement des service de secours médicaux aux USA

Le système de secours aux Etats Unis : Les paramedics

10411355_10202481787101265_5508567279486917326_nLe système est plus ou moins le même partout aux Etats Unis. Avec quelques différences tout de même à observer. Nous prendrons en exemple les services de quatre ville différentes situées dans quatre états différents. Il faut savoir que dans un même état, nous pouvons retrouver un des fonctionnement cité ci-après dans une ville et un autre de ces fonctionnements dans la ville voisine. Cédric, qui a eu la possibilité d’effectuer un stage d’immersion parmi eux nous livre quelques explications sur le fonctionnement :

Trois catégories d’ambulanciers existent

  • EMT-B (Emergency Medical Technician Basic) : Secouriste formé aux premiers soins non-invasifs et aux techniques de relevages, de brancardage et de réanimation semi-automatique (l’équivalent des secouristes français).
  • EMT-A (Emergency Medical Technician Advanced) : Secouriste équivalent à l’EMT-B ayant une formation complémentaire lui permettant d’administrer certains médicaments sous le couvert d’un paramedic présent à ses côtés.
  • EMT Paramedic (Emergency Medical Technician Paramedic) : Secouriste paramédical ayant la formation de base d’un EMT-A et ayant reçu un cursus supplémentaire de formation médicale lui donnant la compétence d’administrer médicaments et drogues de manière autonome (sans médecin) en invasif (injections, perfusions, etc…), lire et traduire des ECG ainsi que de pratiquer les actes médicaux complexes tels que l’intubation par exemple.

Système de secours médical #1

reanimationEscadron de premiers secours (First Aid Squad) de Chester (New Jersey).

A Chester, le FAS ne possède pas de paramedic. Du moins, pas étant habilité à œuvrer en tant que tel dans ce service. Leur fonctionnement ressemble plus ou moins au système Français. Leur station est composée de trois ambulances (1er, 2 ème et 3 ème départ) et d’un fourgon de soutien (pour le matériel lourd de renfort).

Chaque véhicule est composé d’un minimum de deux secouristes.

Ils sont déclenchés par des “pagers” (genre de biper recevant un message vocal de départ émis par un des opérateur du central 911 du compté). Ils sont généralement hors de la station et sont donc d’astreinte et non de garde. Lorsque le pager se déclenche, ils se rendent à la station où il retrouve leurs équipiers, prennent l’engin et partent vers les lieux.

Ils font leur bilan directement aux urgences de l’hôpital du secteur via un radio-téléphone se situant dans la cellule arrière. Si l’état du patient nécessite un examen plus approfondi, l’hôpital déclenche une équipe de paramédics qui se rendent sur les lieux en véhicule léger. Dans ces véhicules, ils sont généralement deux paramédics, avec tout le matériel médical nécessaire à une auscultation plus lourde (Cela nous rappelle nos SMUR sauf qu’il n’y a pas de médecin, ni d’infirmier à bord).

Système de secours médical #2

binome_paramedicService d’incendie de New York (Fire Department of New York).

A New York, le FDNY possède deux types d’ambulanciers : Des EMT-A ou B et des paramédics. Ils sont de garde en caserne avec les unités d’incendie. La constitution d’une ambulance varie selon le secteur et l’organisation de la caserne : Ils peuvent être deux EMT, deux paramédics ou un paramédic et un EMT. Chaque secteur à son fonctionnement durant la garde. Soit les ambulances restent en caserne en attendant un appel, soit elles tournent sur leur secteur de couverture pour être plus rapidement partie.

Si une ambulance constituée de deux EMT se retrouve sur un cas nécessitant des soins invasifs, le central déclenchera une deuxième ambulance sur les lieux de l’intervention avec à son bord au moins un paramédic.

Les ambulances ne transmettent pas de bilans. Ils se rendent directement aux urgences de l’hôpital de secteur. SAUF, s’ils interviennent sur un cas grave ou exceptionnel. Dans ce cas, le bilan sera passé soit par téléphone, soit par radio aux urgences afin de demander la conduite à tenir ou demander l’autorisation au médecin des urgences d’administrer des doses de drogues plus importantes qu’à l’habitude (Le médecin des urgences de l’hôpital fait office de médecin régulateur dans ces cas là).

Système de secours médical #3

Heaven_by_simplycomplexedService incendie de Houston (Houston Fire Department) (Texas).

A Houston, chaque pompier doit être capable de monter dans un engin incendie ET dans une ambulance. On peut se dire que c’est le cas en France, mais non ! Car chaque pompier incendie n’est pas seulement secouriste. Il est également paramédic. C’est donc un long et difficile cursus de formation pour pouvoir servir dans cette ville. La formation de paramédic est dispensée en même temps que la formation incendie.

Ils sont tous de garde en caserne en attendant les départs. Ils ne tournent pas sur un secteur donné en attendant l’appel. Les bilans sont effectués par radio auprès des urgences de l’hôpital secteur.

Système de secours médical #4

Northern_Ambulance_by_Code4sterService d’incendie et de secours de Mesa (Mesa Fire and Rescue Department) (Arizona).

A Mesa, les pompiers incendie s’occupent du feu et les pompiers secouristes (paramédics et EMT) s’occupent des secours médicaux. Ils sont de garde en caserne en attendant les appels. Mais une particularité les caractérise : La majorité des casernes ont un ou deux camions incendie. Rien d’autre. Pas d’ambulances. Donc si un appel tombe, les pompiers secouristes partent à bord d’un camion incendie, bien entendu ayant du matériel médical à bord, vers les lieux de l’intervention pour avoir une équipe de secours le plus rapidement sur place. Dans un deuxième temps une ambulance de la corporation privée SOUTHWEST, constituée d’au moins un paramedic, est déclenchée également pour s’y rendre, mais venant de l’extérieur de la ville. Une fois le patient stabilisé, il est chargé à bord de l’ambulance et est évacué vers le centre hospitalier du secteur. Les bilans sont effectués par radio auprès du central médical de la ville.

Quatre exemples bien différents mais qui ramènent au même résultat de compétences sur les lieux d’une intervention aux Etats Unis : Des secouristes basiques et des secouristes paramédics défendent les habitants du pays.

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

Stage de conduite d’urgence sur le circuit du Mans

Stage de conduite d’urgence Franck en avait déjà parlé dans l’ambulancier pour les nuls en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *