Home » DETENTE » BILLETS D'HUMEUR » Merci Vinci
vw_ambulance_3

Merci Vinci

Vinci un groupe d’envergure

handicap_2Tout le monde connait le groupe Vinci avec sa multitude de spécialité : travaux publics, autoroutes, parking etc. Pas besoin de vous faire un cours sur l’entreprise. C’est une énorme société avec des branches un peu partout. Donc ce soir je vais en profiter pour les remercier, est ce qu’ils sont seuls à devoir être remercié ? Pas sûr mais bon c’est eux qui feront les frais de mon coup de gueule en tous les cas.

Se garer à l’hôpital quand on est ambulancier

Tous les collègues le savent je ne leur apprends rien en évoquant la galère pour garer un VSL et encore pire une ambulance dans une structure hospitalière. Encore pire quand on a à faire à des Centre Hospitalier Universitaire ou autre site d’importance. Les parking dédiés sont envahis de véhicule « civil » qui s’installent faute d’avoir des moyens de vision adaptés les empêchant de remarquer les peinture au sol (bien visible) ou encore sûrement illettré car ils n’auront pas lu les panneaux situés juste en face de leur véhicule, sans oublier la grosse pancarte à l’entrée : réservé aux ambulances et VSL.

Si un parking dédié existe ce n’est pas pour nous faire plaisir c’est d’abord pour faciliter les prises en charge des patients et limiter les déplacements en brancard ou en fauteuil. Mais bon à priori c’est réservé aux illettrés et aux myopes. Dans le genre « jt’e prends en flag » la page Facebook ambulanciers en colère en a dédié un album de clichés pris sur le vif et illustrant le problème

J’ai trouvé pire que le parking dédié…

… le parking payant !!! Bienvenue au centre hospitalier de Pellegrin situé au cœur de cette magnifique ville de Bordeaux. Il y a de ça quelques temps le parking de ce centre hospitalier était inadapté au possible, vieillissant, peu praticable etc.  Tout le monde se garait comme il pouvait c’était le bazar. Puis vint la rénovation de parking. Superbe, très prometteur dans le sens où ça allait faciliter la vie de tous : usagers, professionnels etc. Le parking se termine toussa toussa. Et puis un beau jour fleurissent des barrières, puis des caisses automatiques : boum ! Parking qui devient un beau parking payant. Il faut rentabiliser l’investissement je veux bien le croire il n’y aucuns soucis.

Mais payant pour …

Tous ! Même pour les gentils ambulanciers ! Un tout petit bout de terrain est accordé pour les VSL, un autre en souterrain (parking des nains) pour les ambulances accédant au pôle principal. Mais pour les autres bâtiments excentrés ? Et ben tu payes mon gazier ! Mais on est gentil on t’offre 30 minutes. Alors le gars qui écrit, il se rend à un pôle bien loin du centre en ambulance. Dehors il fait 34°. Il accompagne avec son collègue le patient jusqu’au service. Ok on revient je vais vérifier si l’ambulance ne gêne personne et vérifier cette histoire de ticket. On est dans une zone filtrée par une barrière où il y a écrit en gros URGENCES  (bon ce n’est pas les urg’ générales mais les brûlés et autres). Allez va galoper  600 mètres plus loin en suant ce que je peux pour aller toquer chez le gardien de Vinci. Très sympa je lui explique le problème : je ne peux pas m’installer sur les parkings dédiés c’est trop loin et je ne peux pas m’amuser à trimballer mon patient sur le brancard, à l’extérieur devant tout le monde et sous cette chaleur à travers les parkings. Est-il possible de lever la barrière à notre départ (je lui ai expliqué où on avait rendez-vous ET où j’avais dû me garer). En lui précisant bien oui j’avais l’habitude mais cette fois CI, EN ambulance et à CET ENDROIT c’était une première.

La réponse qui tue

«  Et bien vous êtes en couché ? »

«  Oui une ambulance … »

« Ben vous n’avez pas le choix faut ressortir au bout de 30 minutes et revenir avec un nouveau ticket. Mais bon après passage du ticket dans la caisse vous avez encore 10-15 minutes pour sortit le véhicule. »

« Vous êtes sérieux là ? Je vais devoir faire des tours de manège ? »

« Euh oui désolé, sinon vous allez devoir payer je ne peux rien faire du tout.  C’est comme ça : il y en a un qui s’occupe de la voiture et qui rentre et ressort »

Bon il a l’air sympa et du genre à s’être fait engueuler une paire de fois par les ambulanciers de la ville donc je ne vais pas en rajouter une couche. Il a des consignes et à mon avis ne doit pas pouvoir faire grand-chose de plus. L’engueuler ? Pourquoi faire ? C’est sa direction que je voudrais bien pourrir à l’instant.

Quand cinq minutes te coûtent 10 balles

Donc en résumé soit je paye de ma poche (mon patron si je lui amène la facture il va me rire au nez) soit je plante mon collègue et démerdes toi. Pour le patient on a 30 minutes chrono en main pour les formalités administratives (on va finir par payer pour les faire aussi ^_^), monter le patient etc. etc. et laisser le collègue se débrouiller et ressortir l’ambu pour la promener un peu. Un équipage d’ambulancier c’est deux personnes ? Dommage c’est la crise ! T’en auras qu’un ! L’autre et ben il ballade son ambulance, faut qu’elle prenne l’air.

Bon ben je vais passer tout de suite mon ticket il me reste à peine quelques minutes. Vla que je mets le ticket dans la bécane : « bonjour cher monsieur l’ambulancier, vous avez passé 35 foutues minutes et vous me devez 1,50 euros. Toute tranche horaire commencée est payable ! Tu me dis que j’ai dépassé de cinq put… de minutes ? AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh je vais te taper je vais te taper ! Crache mon ticket j’ai encore 25 minutes de droit. Je paye pour une heure autant que j’aille au bout.  Que dalle ! Pas de moyen d’annuler : « votre ticket est codé pour la sortie veuillez éjecter votre foutue ambulance avant que je vous rackette encore plus ».

Put… 10 minutes il a dit de marge ? Allez cours sous le cagnard, fais que 35°, t’as chaud ? Mais non c’est juste un état d’esprit. Démarre l’ambulance, fonce à la barrière et refais un tour… Descend, essore ton polo détrempé, avale les trois quart de ton litron de flotte et surtout surtout surveille l’heure. Allez hop on recommence…. Quand mon collègue est descendu avec le patient j’ai senti un graaaaaaaaand soulagement en plus de la sueur qui coulait dans mon dos…

Donc merci de me laisser payer pour bosser

Merciiiiiiiiiiiiiii Vinci ! Si un responsable clientèle voit ce billet je lui en conjure : laissez-nous bosser bon sang ! Débrouillez-vous à créer des passes pour les ambulanciers car là c’est du racket ! Déjà que c’est difficile de bosser dans de bonnes conditions. C’est pire que de l’abus !

Vinci la société gestionnaire du parking, racketteur en chef dans un hosto on aura vraiment tout vu !!!  Bon le problème ne date pas d’aujourd’hui mais là me faire bai… comme un bleu m’a mis dans une colère… Je me fous de savoir qui quoi comment pourquoi, qui a voté pour ou contre. Ce site est neutre. Mais là c’est du foutage de gueule par excellence. En plus avec les albums photos des parking d’ambulancier en colère ça colle parfaitement. Je me fous de savoir qui quoi comment pourquoi, qui a voté pour ou contre. Ce site est neutre. Mais là c’est du foutage de gueule par excellence.

Si vous avez déjà vécu ce genre de situation ubuesque laissez un commentaire qu’on puisse centraliser la liste des prestataires et des lieux à problèmes.

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

vw_ambulance_2

3 Millions de téléspectateurs et moi et moi…

Un message Je publie cet article, enfin ce billet d’humeur afin de pousser un coup …

3 comments

  1. Bonjour, sur Nantes aux Nouvelles Cliniques Nantaise, le parking des consultations est gratuit 1h et payant après 1h et 1min (5€ !!!). Ne surtout pas louper l’heure. Parking également géré par Vinci !

  2. Ils laissent 1/2h gratuite avec le ticket, plus si besoin 1/2 h de tolérence à condition de les prévenir en amont.
    Vous avez besoin d’être à deux chez vous pour monter un patient, avec mon collègue on s’organise et ça ne pose pas de problème… De plus vous parlez de Vinci mais en réalité c’est le CHU de Bordeaux qui à le dernier mot, je me suis fait avoir aussi. C’est sur que la pause café est plus courte désormais hahaha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *