brancard_victime

Médecin et SAMU

Les différents cursus des médecins

  • Le généraliste :

smurAprès le baccalauréat, ils ont suivi 6 ans d’études de médecine puis 3 ans et demi de résidanat, avant de soutenir une thèse de doctorat en médecine. Leur rôle consiste à répondre aux appels téléphoniques par des conseils médicaux et à proposer une ambulance privée ou la visite d’un médecin généraliste au domicile, en cas de besoin. Ils s’occupent des urgences médicales non vitales.

  • Le psychiatres :

Après le baccalauréat, ils ont suivi 6 ans d’études en médecine, puis 4 ans d’internat en psychiatrie après le succès au concours de l’internat, puis ont soutenu une thèse de doctorat en médecine. Ils interviennent dans le cadre de la cellule d’urgence médico-psychologique.

  • Les anesthésistes réanimateurs :

Après le baccalauréat, ils ont suivi 6 ans d’études de médecine puis 4 ans d’internat en anesthésie réanimation, après le succès au concours de l’internat, puis ont soutenu eux aussi une thèse de doctorat en médecine.

  • Les urgentistes :

Après leur thèse de doctorat en médecine, ils ont suivi une formation de 2 ans à l’urgence (Capacité Médicale Urgente – CAMU). Ces deux dernières catégories de médecins gèrent l’urgence médicale vitale immédiate sur le terrain.

Spécialistes et activités différentes

Les médecins anesthésistes réanimateurs et urgentistes participent donc à différentes activités :

  • Régulation des appels au Centre de Réception de Régulation des Appels (CRRA) : c’est-à-dire qu’ils interrogent les personnes ou patients qui ont composé le 15 et qui souhaitent une aide médicale. Ces « médecins régulateurs », apportent la réponse médicale qui leur semble la plus adaptée (conseil, visite d’un médecin généraliste, envoi d’une ambulance privée, envoi de secouristes – Pompiers, Croix-Rouge, envoi d’une ambulance de réanimation). Lorsque le médecin de l’unité mobile hospitalière a fini son examen clinique et a mis en œuvre le traitement adéquate, il transmet alors son bilan (examen clinique, diagnostic, traitement) au médecin régulateur qui appellera immédiatement le service médical hospitalier le plus adapté pour accueillir, traiter et soigner le patient. Ainsi, le patient emmené par le SMUR à l’hôpital, est accueilli par une équipe médicale qui est préalablement prévenue de son état.
  • Prise en charge, examen, traitement et transport des patients dans les UMH : Mettre un médecin dans une UMH est une particularité française qui n’est pas retrouvée dans les pays anglo-saxons. Le médecin dispose, à l’intérieur de l’ambulance de réanimation, de tout le matériel et de tous les médicaments nécessaires au traitement d’une urgence vitale.
  • Enseignement théorique et formations pratiques à l’urgence pour les ambulanciers, les aides-soignants, les infirmiers, les étudiants en médecine, les médecins. S’inscrivent, également dans ce cadre, les exercices avec afflux massif de victimes (plan rouge), en coopération avec les pompiers, la police, la Croix-Rouge.
  • Recherche clinique pour améliorer la prise en charge des patients par le SAMU. Dans certaines situations, les patients ou blessés peuvent entrer dans un protocole d’essai clinique, après un consentement libre et éclairé. Le médecin explique alors au patient ou à ses proches le but de l’essai clinique, les bénéfices attendus et lui propose de participer à l’étude. A la demande des patients, les résultats de l’essai peuvent leur être communiqués.

Le médecin Régulateur Généraliste de ville :

Il a un statut de médecin associé, et participe à la régulation médicale pour tout ce qui concerne la médecine générale. Il travaille donc en étroite collaboration avec les PARM et le médecin régulateur SAMU. Selon l’interrogatoire téléphonique et selon un arbre décisionnel, il décide des moyens à envoyer :

  • soit par l’envoi d’un médecin généraliste effecteur du 15 ou médecin de ville,
  • soit orienter le patient vers un SAMI (Service d’Accueil Médical Initial), ou vers le Médecin traitant,
  • ou tout simplement donner un conseil téléphonique.

Il peut également envoyer un premier secours, une ambulance privée, une ambulance Croix Rouge ou par la demande au régulateur SAMU une Unité Mobile Hospitalière.

Site de référence : http://www.conseil-national.medecin.fr/

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

Stage de conduite d’urgence sur le circuit du Mans

Stage de conduite d’urgence Franck en avait déjà parlé dans l’ambulancier pour les nuls en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *