Home » A PROPOS » L’ambulancier pour les nuls, 3 ans déjà…
fou_furieux

L’ambulancier pour les nuls, 3 ans déjà…

Anniversaire ? L’ambulancier pour les nuls fête ses 3 ans d’existence

4 ans ça passe vite. J’étais encore un candidat potentiel au concours d’entrée en école d’ambulancier. J’avais plein d’envies dans la tête. J’avais trouvé la voie qui allait devenir mienne. Certes il y a des rêves plus grands mais ambulancier pour les nulssur ce coup j’avais décidé de réaliser ce choix. A ce moment je passais mes soirées à lire les sujets du forum ambulancier de SOS 112 très actif à ce moment. J’y ai trouvé nombre de réponses à mes questions. J’y ai trouvé aussi l’idée de bâtir ce site, d’être soutenu dans ce projet. Grâce à beaucoup de membres l’idée est devenue réalité. Et déjà plus de 3 années ont passées. 3 années où ce site a subi de nombreuses mutations et grandi en qualité et en maturité. Je retiens l’année 2010 comme date de départ (pas le mois sinon je suis grave en retard) mais le site a été mis en service en 2009. Certes à cette date il était encore désertique et peu rempli. Depuis le chemin parcouru fut assez impressionnant et bien au delà de mes espérances. Il sert désormais de référence pour beaucoup d’ambulanciers et futurs ambulanciers. Il a même servi de sujet à un oral de sélection dans un Institut de formation des Ambulanciers dans le Vaucluse (je suis très sérieux oui oui). Mais derrière un site web il y a aussi autre chose…

Ambulancier c’est chronophage

Avant d’être ambulancier mes journées étaient déjà bien occupées. Désormais c’est encore pire surtout si on ajoute le facteur « enfant » qui mange encore plus de temps. Situation toujours complexe qui demande à être un virtuose du téléphone, un artiste de l’anticipation et un très bon acrobate qui joue avec le temps. Alors quand on ajoute le temps passé derrière le clavier, les heures passées à noircir des pages de notes, d’idées farfelues ou encore d’idées d’articles à aborder sans oublier les nuits blanches à cogiter voire les heures à débugger les problèmes je crois qu’on atteint des sommets. Qui a dit que je m’ennuyais ?

Parce que créer un site perso c’est simple

Créer son petit blog avec l’intitulé « Moi, ma vie, mes chiens et mes chats » c’est relativement simple d’un point de vue technique. Vu la disponibilité des outils sur le web tout le monde peut accéder à ce média et créer quelques chose sans nécessité de connaitre un minimum dans le domaine. Mais quand on veut aller un peu plus loin… Donc quand je me suis lancé, malgré mes solides connaissances en informatique j’ai dû apprendre à découvrir un domaine dans lequel au final j’étais relativement novice. Certes de bonnes bases mais il y a eu du travail à abattre. Et ce fut fastidieux et très long. Beaucoup d’erreurs, de ratés, de coup de blues, de coup de colère, d’envie de tout lâcher. Je suis auto-didacte donc je m’auto-forme comme un grand : livres, Internet etc. A ceci ajoutons aussi le domaine du référencement. Et oui créer c’est une chose,  mais crier au monde que vous existez c’en est une autre. Google peut être le meilleur ami comme le pire ennemi tellement il peut se révéler exigeant en terme de critères à remplir. Et là on se rend compte qu’il y a tout à faire. Et oui il ne suffit pas juste de lui dire : je suis là pour qu’il nous fasse apparaitre comme par magie dans ses résultats de recherche.

Parce qu’écrire un article ce n’est pas toujours facile

A cela on ajoute l’angoisse de la page blanche. Comment être sûr de proposer un contenu suffisamment intéressant et surtout qui soit utile. Beaucoup de temps passé à la recherche, la rédaction, à faire de la veille sur Internet et les réseaux sociaux. Etre toujours à l’affût des sujets sensibles, des questions des internautes. Etre aussi capable d’aborder différents sujets sans (trop) se tromper. Car apporter une information fiable c’est une mission difficile et on trouvera toujours quelqu’un qui remettra en cause ses écrits. Alors entre détracteurs et personnes de bon conseil il faut savoir effectuer un tri pour ne pas se laisser emporter du mauvais côté. Et je passe parfois aussi des périodes où rien ne vient et l’angoisse qui m’accompagne c’est alors : mais qu’est-ce que je vais publier ? Pas toujours facile.

Parce que travailler seul n’est pas forcément très simple

Parce que mine de rien je ne suis diplômé que depuis Juin 2010. Ce n’est pas si loin que ça et je ne peux me vanter de bénéficier d’une expérience de vieux routier des ambulances. L’expérience dans ce job elle vient du vécu. Et le vécu vient avec le temps. L’école c’est bien mais le terrain c’est mieux. Alors seul parfois je patauge ou je manque de références solides pour aborder un sujet. Alors depuis quelques temps je pleure, je hurle, je harcèle (mail, message privé etc.) nombre de personnes, d’entités, de sociétés. Toutes ces personnes qui à un moment donné me semblaient indispensable pour faire avancer cette base documentaire qu’est le site. Alors j’en ai passé du temps à entrer en contact. Et j’en ai passé du temps à attendre une possible réponse qui ne parvient pas toujours. Malgré ça j’ai eu l’occasion d’avoir des passionnés qui ont décidé de franchir le pas et de me consacrer un peu de leurs temps ici et là. Des gens qui ont apporté énormément à ce site. Même si ce n’est que pour des occasions uniques l’échange fut très intéressant et je ne les remercierais jamais assez. Au passage si vous lisez ces lignes j’étudie toujours toute candidature potentielle hein !

Donc un très grand merci

Alors pourquoi ce billet ? Tout simplement que pour expliquer que derrière ce visuel de site web il y a beaucoup de choses que peu de gens connaissent. Et donc c’est toujours intéressant de révéler ce qui se passe en coulisse. Que tout n’est pas si simple. Et puis, je me répète souvent  (pourtant ce n’est pas dû à l’âge ou alors il faut que je consulte vite) : je remercie mes contributeurs, je remercie mes visiteurs, je remercie tous ces gens qui œuvrent pour ce métier au travers de leurs associations, de leurs mouvements, qui animent des espaces de discussions sur le métier à travers les réseaux sociaux, les forums de discussions. donc merci entre autre à :

Et tous les autres que j’ai dû oublier, mais la liste serait interminable. Un très grand MERCI à tous les visiteurs qui me soutiennent. Un très grand merci à tous pour m’aider à valoriser la profession d’ambulancier à travers l’existence de ce site. C’est une façon de pouvoir montrer à tous la richesse de ce métier et que nous ne sommes pas juste des transporteurs mais bien des professionnels de santé. D’expliquer notre quotidien, les difficultés que nous rencontrons mais aussi d’apporter aux futurs ambulanciers des réponses à toutes leurs questions. Et d’avoir enfin la possibilité de démontrer au grand public qu’il est temps de sortir des clichés stéréotypés. Nous valons bien mieux que ça même si notre métier est bien moins médiatisé que d’autres et quand c’est le cas c’est trop souvent pour se faire dénigrer. Sans oublier la possibilité de montrer que derrière le mot ambulancier se cache divers aspects, divers secteurs d’emploi (privé, hospitalier, SMUR). Et que tout le monde gagnerait beaucoup à apprendre à mieux nous connaitre. Nous, mais aussi tous les acteurs avec lesquels nous travaillons : je pense aux aide-soignants, infirmiers, aide à domicile etc etc.

Amitiés à tous, Franck.

Et au passage merci à cette technologie à la c… de m’avoir fait perdre plus de 4 heures de travail, d’écriture et de mise en page en quelques secondes. Et woui j’ai perdu le contenu de mon article et c’est une version toute neuve que vous lisez sans le savoir ^_^. J’avais quelques heures de plus à perdre !

Chronologie

Pour info si je suis le sujet de discussion où tout à commencé : 

  • L’idée a pris forme officiellement le 21 juillet 2009,
  • Début octobre 2009 le projet encore expérimental était mis en ligne,
  • Mi voire fin 2010 on peut considérer le site comme viable.
  • Courant 2011 interruption brutale du service suite à un souci d’hébergement qui a duré quelques mois et le temps de débloquer le nom de domaine ambulancier-pourlesnuls.fr
  • Novembre 2012 : atteinte des 10 000  visites unique par mois !
  • Aujourd’hui : évolution naturelle et remise en ordre du site pour une cure de jeunesse à nouveau.

Je ne suis pas très « date » donc mes excuses pour ce flou approximatif.

NB : si l’auteur de la photo de l’article se reconnait (cf le VW t5) que j’ai « emprunté » via la page ambulanciers en colère, qu’il ne m’en veuille pas surtout. Je l’ai tellement adoré que je me suis dit qu’elle avait une ptite place ici.

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

12671841_1015482061871838_9092561283567372053_o

SAMU’s Cup : le SAMU de Besançon a besoin de vous

Un pti coup de pouce Un pti coup de pouce à l’équipe du SAMU de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *