Home » DETENTE » ANECDOTES » Ambulanciers,vos intervention marquantes
transfert

Ambulanciers,vos intervention marquantes

Ambulancier, les interventions qui vous ont marquées

Christian, ambulancier, créateur et animateur de la page Facebook « ambulancier en colère« , met en ligne de temps à autre des questions assez pertinente et très intéressante. Cette fois ci le sujet est axé sur les interventionswomen_paramedic marquante. j’espère que le relais des réponses pourra servir aux futurs ambulanciers qui se posent des questions sur cette facette du métier.

Joe : Un SAMU pour une occlusion intestinale se terminant par un décès par malaise cardiaque dans l’ambulance.

Fabrice : La tentative de suicide d’une connaissance.

Agathe : L’accueil d’un patient avec son fusil de chasse en pleine nuit et nous étions une équipe féminine…

Arnaud : histoire tragico-comique lors de mon expérience au SAMU 13. Nous avons décalé pour un plan rouge (cela s’appelais encore comme ça, à l’époque). Carambolage sur l’autoroute de Marseille à Toulon à hauteur de la la Valentine. Une personne âgée de 75 ans avait pris l’autoroute en sens inverse provoquant un carambolage monstrueux! Un camion renversé et couché, deux motard delta dont un écrasé sous le semi, quatre voitures encastrées les unes aux autres, 5 voitures de travers ! Résultat : 5 deltas, 4 ploytrauma, 2 traumas légers, 10 choqués et 2 indemnes dont la petite mamie. 3 vl sur place, avec 2 camions de la gendarmerie, 10 VSAV et 5 AR …..Pendant ce temps, la mamie était en train de hurler contre un colonel de gendarmerie : « mais je vous dis que j’ai le permis ! Bordel je vous dit que j’ai le permis ». Le fin mot de l’histoire est que cette mamie avait son portefeuille depuis 20 ans et qu’elle a voulu le changer. Au centre commerciale ou elle est dirigé par le transport en commun, elle s’est fait plaisir en achetant un portefeuille tout neuf ! En ouvrant le portefeuille, elle a vu un permis de conduire! Elle a dû se dire : » chouette j’ai le permis». Juste à côté de la Valentine, il y avait une occasion du lion et s’est acheté une 309 automatique. C’est là que j’ai su que la loi n’obligeait pas à un vendeur d’automobile que l’acheteur montre son permis de conduire. Cela aurait évité une telle catastrophe.

Stéphanie : Mon premier patient décédé, la maison de retraite l’a laissé agoniser seul dans sa chambre…

Cyril : me faire courser par un drogué sur une rave party car il était allongé sur la route, pour sa sécurité nous lui avions demandé de se déplacer et de se mettre dans l’herbe!! Aucune réaction et je lui ai dit que s’il se déplacé pas, on faisait intervenir les gendarmes!!! Au final, notre binôme a été sécurisé par une VL SP!!! J’ai regretté d’avoir dit sa lol

Joe : Une intervention plus « légère » de conséquence. 5 gendarmes, 2 ambulanciers (nous), un pompier, un médecin et deux infirmiers du SAMU, une infirmière et une aide-soignante de la MdR, soit 13 personnes pour coincer et maîtriser un papy qui avait pété un câble.

Julien : Seul sans matériel, AVP, premier secouriste sur place. Fracture ouverte très importante de la face, un infirmier anesthésiste en civil se présente et ne me vient pas en aide, la victime a survécu. J’ai failli en venir aux mains avec l’infirmier une fois l’intervention finie.

Peg : accouchement inopiné (2 mois 1/2 après la fin de ma formation DEA) sur une nationale après 15 min de trajet (5ème pare), smur demandé après perte des eaux au moment du départ, jonction prévue, la tête est sortie couleur schtroumpf (cordon autour du coup), pas de son a la naissance, le smur est arrivé 5 min après qu’il ait hurlé, grand moment de solitude  Il a eu 3 ans en mars

Emmanuel : Dimanche dernier, départ ASSU pour hypotension à 6, arrivée sur place la dame est encore consciente et elle m’a parlé, 5mn après elle était en ACR, l’hélico de Lyon arrivait pas à se poser il a fallu attendre de longue minute, elle a fait 5 arrêt donc le 6ème lui a été fatale, sur notre brancard dans le Box de Réa….. Il a fallu retourner sur les lieux récupérer une partie du matériel et faire face à la douleur de la fille et de son époux… très marquant ma collègue et moi en avons été retourné

Joe : Le décès d’un patient fait partie de notre métier et nous arrivons à prendre du recul. Par contre se confronter directement à la douleur de la famille, c’est insupportable.

Sophie : Une dame âgée qui vivait seule avec maladie neuro dégénérative type Alzheimer, personne ne se préoccupait d’elle ni les voisins plus de famille, des douleurs plus morale que physiques, la dame nous a remercié d’être là en 15 pour elle et de s’être occupe d’elle, sinon dans mon métier les gens qui vous font la bise pour vous remercier de votre patience, douceur et gentillesse que des bons moments

Ced : Un suicide voie ferrée en direct live, en rentrant à la base…

Rachel : Le transfert d’un bébé né sous X, je l’ai gardé contre moi durant tout le parcours, cela a été très dur de donner cet enfant à l’infirmière de néonat … J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps au retour …

Clarence : accouchement dans la voiture d’une jeune femme, une tite fille Lucie qui a maintenant 17 mois et je suis amie avec les parents de cette princesse

 

 

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

patiente

La patiente qui ne voulait pas…

Appel 15, patiente 60 ans … Le téléphone retentit dans le local de garde : femme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *