Home » DOCUMENTATION » VIDEOS

VIDEOS

Les vidéos glanées sur le net : présentation du métier, reportage… Mais aussi les photographies du monde ambulancier, SMUR, ou secours à personne. N’hésitez à partager les vidéos dont vous avez connaissance ou encore partager vos photos.

Ambulance : Quels soins sont prodigués à l’intérieur ?

Emission de Jean Marc Morandini sur Europe 1 : Le grand direct de la santé

Gérald Kerziek, médecin urgentiste, intervient en direct d’une ambulance pour nous expliquer ce qu’on peut faire à l’intérieur, et quelles sont les différentes sortes d’ambulance.

Une vidéo explicative, très bien expliquée par le docteur Kerziek. Il explique entre autre les missions de l’ambulancier, le matériel utilisé, les compétences etc. Un document très intéressant à recommander auprès de vos proches ou encore auprès de vos connaissances qui maitrisent mal le métier ou les compétences.

Merci à tous pour avoir déniché cet interview.

Vidéo : Ambulances Promedic

Une présentation en vidéo

L’entreprise Promedic nous présente son nouveau clip vidéo. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cette entreprise à la pointe je vous invite à découvrir les sujets suivants :

Une entreprise qui grandit

Une entreprise menée de main de maître par Kévin Delacourcelle. Un ambulancier expérimenté qui a oeuvré en tant que salarié avant de créer sa propre entreprise avec pour but de réaliser une prestation qualitative spécialisée dans les transports à caractère urgent. Il est entouré de plusieurs équipes actives en permanence jour comme nuit. L’entreprise croit progressivement avec l’arrivée récente d’une seconde ambulance de soins et de secours d’urgence afin d’améliorer le temps de réponse et la disponibilité.

Quand t’es ambulancier #3

He will be back

Il est de retour : Michael Blindford nous revient. Quand t’es ambulancier, la web série imaginée et réalisée par Michael Blindford nous revient pour son troisième opus. A la base une vidéo just for the fun devenue rapidement incontournable et appréciée. Des clichés qui respirent le quotidien, on sent le vécu, on s’identifie, on a tous vécu au moins une fois ces petits sketches qui nous font rire. Des conditions de travail, à la régulation, en passant par les collègues tout le monde en prend pour son grade. Humour et sérieux manié avec manière il aborde tous les sujets en glissant malgré tout des infos sérieuses et posées pour remettre certaines pendules à l’heure.

Un travail long, complexe avec les moyens du bord

Mais c’est une série difficile à réaliser. Disposant de peu de moyen il continue malgré tout sur sa lancée sans compter son temps. A savoir que ce dernier opus représente tout de même près de 3 semaines de travail jour et nuit pour sa réalisation. On retrouve la patte du réalisateur : entre les bruitages de rétro-gaming, les incrustations décalées, l’ensemble est frais, amusant, parfois même à mourir de rire. C’est léger, sans censure et ça respire le quotidien. Même si cet épisode semble long à s’installer je vous assure qu’une fois lancé c’est assez poilant. Il y a des séquences de toute beauté.

Un ancien ambulancier qui connait réellement son sujet

Cette fois ci Michael s’attaque à nos patients. Les clichés et stéréotypes que l’on connait tous, les 100 % pour tout, les bariatriques, le patron qui te laisse te démerder, le toubib qui s’évertue à prescrire du VSL même quand c’est impossible. Bref il fait un tour complet de la patientèle et ce qui l’entoure.

Soutenir c’est important

On aime, on aime pas. Certes mais c’est quand même important de reconnaitre qu’il tape dans le vrai, qu’il vise juste. Il réalise quelque chose de nouveau, que personne n’a encore tenté et je lui tire mon chapeau. Je le soutiens haut et fort depuis sa lancée avec son premier volet et je compte bien continuer. Humour à prendre au second degré, il ne faut pas s’offusquer mais regarder ça avec du recul. L’humour c’est bon pour la santé et de temps en temps, avouez qu’on le fait tous entre collègues, il faut savoir se moquer de nous même et de notre quotidien. Ambulancier est un job difficile et il faut aussi savoir relativiser avec humour.

Dessine-moi un Métier : Comment on devient Ambulancier ?

Dessines moi un métier et TV Vendée

Voici une des vidéos qui est dans mon top 3 ! C’est réalisée par TV Vendée dans le cadre d’une série d’émission dénommée « dessines moi un métier ». Le reportage réalisé est présenté avec beaucoup d’humour mais par contre propose un contenu qui colle vraiment avec le quotidien du métier. Pourquoi mon top 3 ? Car tout simplement il n’existe à mon sens, ou alors je n’en ai pas connaissance, de reportage adapté sur la profession d’ambulancier. Si on suit les émissions des grands médias : en dehors des reportages salissant, racoleurs et axés sur les fraudes et autres je n’ai jamais eu l’occasion de voir quelque chose qui représente vraiment ce que je fais et ce que je vis dans mon quotidien. Et je pense que mes collègues pensent comme moi pour la plupart au vu des réactions lues sur les réseaux sociaux.

Une réalisation sans clichés

Pour ceux qui souhaitent vraiment se faire une idée globale cette vidéos vous apportera un début de réponse très concret. Je tiens à féliciter par le bias de cet article toute l’équipe qui a réalisé ce reportage ainsi que l’équipage présent. Ils ont joué le jeu et surtout ils ont été capable de faire passer au travers des séquences la passion du métier, sa réalité, ses difficultés. Rien de racoleur, rien de vendeur, rien de choquant. Bref la vérité.

A visionner d’urgence et à partager sans modération partout !

Tv Vendée

Retrouvez Tv vendée sur leur site web ou encore leur page youtube à ces adresses :

http://www.tvvendee.fr/

http://www.youtube.com/user/TVvendee/featured

Mickael Blindord : Quand t’es ambulancier #2 !

Mickael Blindford

Rappelez vous il y a quelques temps de cela je vous partageais en exclusivité une vidéo originale, bourrée d’humour « Quand t’es ambulancier » réalisée par Mickael Blindford. Ancien ambulancier il s’était pris au jeu des clichés du métier avec brio. Il nous avait amusé avec ces mises en scènes sympa, que chaque ambulancier connait et a déjà vécu au quotidien. Je l’avais contacté pour lui demander si il comptait s’arrêter là ou si il allait retenter l’expérience avec un nouvel épisode. Le succès avait été pour cette première tentative assez important car la vidéo cumule à ce jour pas loin de 22 000 vues ce qui est quand même un joli score et démontre le succès de cette réalisation. N’hésitez pas à découvrir ses autres vidéos sur des thèmes complètement différent du métier d’ambulancier.

Quand t’es ambulancier 2

Cette fois ci il revient avec une nouvelle vidéo, un peu plus longue d’une vingtaine de minutes. Au programme : de tout ! De l’ambulancier au régulateur, en passant par le patron ou l’indispensable lèche botte de la boite. Les plannings à rallonge, la journée type ou encore la course contre la montre. J’avoue que je me suis bien marré à certains moments car on arrive à deviner l’issue de la scène tellement ça sent le vécu. Alors attention, il faut regarder ça au second degré et avec une envie de se détendre et d’auto dérision du métier. Les accrocs aux reportages bien cadrés et fidèles à l’image passez votre chemin ceci est tout sauf politiquement correct mais j’aime et ça fait du bien. Chaque ambulancier s’y retrouvera et on sent vraiment le vécu dans chaque mise en scène.

Quand l’humour fait du bien

C’est le moment de se détendre, de débrancher le cerveau deux minutes et de rigoler un peu. Ce sont des clichés tellement connu de tous qu’on s’y croirait. Reste à espérer que cette vidéo aura autant de succès que la précédente pour motiver Mickael a nous concocter un troisième épisode. A ce jour peu de vidéos de ce type existent et j’avoue ça fait aussi du bien. Alors à défaut de vous proposer un reportage structuré, sérieux, réaliste sur le métier je vous propose de découvrir son opposé total que seuls les ambulanciers comprendront de façon subtile. Bon visionnage !

Retrouvez Michael Blindford sur Chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCEI-LT6tJv9GOhH44ePccOw

Suisse : les étudiants ambulanciers en situation

La Suisse et ses ambulanciers

Avant de commencer précisons pour ceux qui ne le sauraient pas que le cursus ambulancier Suisse fait partie d’un des meilleurs au monde. Dispensée dans une des 3 écoles, elle va durer 3 années. Les compétences de l’ambulancier en Suisse sont totalement différente de celle de l’ambulancier français étant donné le système de secours opposé à celui que l’on connait. Mais cela n’empêche pas de découvrir l’intérêt de leur formation, ces exercices en mode réel qui favorisent l’immersion et la mise en situation. En comparaison de la France, nous n’avons pas ou peu ce type d’exercice et il est déplorable à l’heure actuelle que la formation ne dispense pas plus de stage pratique en terme de durée ou de mise en situation comme rencontrée ci dessous. Cela permet en effet de mieux cerner les problèmes rencontrés, mettre en pratique des acquis tout frais et apprendre à corriger ses erreurs. Ainsi le professionnel qui débute sera plus à l’aise et surtout plus aguerri. Mais ce n’est qu’un point de vue personnel, libre à tous de ne pas le partager. En attendant je vous laisse découvrir ce petit reportage.

Un exercice de sauvetage grandeur nature a eu lieu à Porrentruy pour les étudiants ambulanciers de Genève. En collaboration avec le 144, les urgences, les ambulances, les sapeurs-pompiers, et les étudiants(es) infirmiers(ères) du canton du Jura

Quand t’es ambulancier

Quand t’es ambulancier…

Je vous présente une petite vidéo très sympa à prendre avec humour au second degré, je précise pour certains qui se méprendraient. C’est réaliste, ce sont des clichés du quotidien. C’est sûr que ça ne reflète pas un ensemble général mais ce sont des scènes vécues au moins une voire plusieurs fois par nos collègues ici ou là.

Je vous invite donc à découvrir cette vidéo et son contenu. Posez vous quelques minutes avec le pop corn c’est parti pour un petit moment de détente 🙂

Introduction de l’auteur :

Bonjour , voici mon 1er podcast sur un métier que j’ai bien connue 🙂 ,
n’hésitez pas à commenter , aimer , partager et vous abonnez bien sur 😉 , thanks for watching !

facebook : https://www.facebook.com/Mickael.Blindford

 

Plate forme téléphonique et transport sanitaire : reportage France 3

Nouveau reportage

Décidément France 3 Franche Comté s’abonne aux ambulanciers en ce moment et c’est loin de déplaire de voir un média s’intéresser à notre métier de façon plus ouverte et réaliste. Les plate-forme téléphoniques installées dans les structures hospitalières est une recommandation issue d’un rapport du gouvernement, excusez moi de ne plus me souvenir des références exactes. Le but ? Favoriser la disponibilité des ambulances de transport sanitaire privé auprès du SAMU Centre 15 pour une meilleure répartition des missions et des équipages en prenant en compte de nombreux paramètres : localisation, etc. Le CSA44, centrale ambulancière est une des pionnières dans ce domaine et pour ceux qui suivent l’actu du site vous ne serez pas sans savoir à quel point cela a optimisé les transports urgents et la meilleure répartition des missions. Mais à celà s’ajoute suivant les régions le flux sortant des patients lors des sorties d’hospitalisation afin d’optimiser la libération des chambres, réduire les coûts du transport, favoriser le co-voiturage etc. Reste à espérer un développement complet sur le territoire de ce type de plate-forme.

Une plateforme téléphonique pour optimiser les transports sanitaires

Quand vous appelez les urgences, c’est la plupart du temps une ambulance qui vient vous chercher. Et qui vous ramènera peut être chez vous. Comment savoir où elle l’ambulance la plus proche ? Si elle disponible ?. La plateforme mise en place par l’Agence Régionale de Santé et l’association ambulancière de Franche-Comté permet de géolocaliser les véhicules. L’ambulance a une minute pour accepter ou décliner le transport du malade. Sept opérateurs téléphoniques se relaient sur cette plateforme de 6h à minuit. 7 jours sur 7. S’ils ne trouvent pas d’ambulance, les pompiers prennent le relais. Le Samu assure les transports la nuit. Depuis sa mise en service, la plateforme aurait permis d’augmenter de 20% le nombre de véhicules disponibles.

 

Plus d’information

Pour plus de détail sur la plate forme téléphonique je vous propose de retrouver l’article présentant plus en détail le système mis en place et les motifs avancés pour sa création via le site des Ambulanciers Francs Comtois : http://www.ambulanciers-francs-comtois.fr/inauguration-de-la-plateforme-regionale-des-transports-sanitaires/

 

En immersion avec les ambulanciers de Besançon

Reportage et ambulanciers

Une fois n’est pas coutume je bouscule mon planning de publication pour partager avec vous ce que j’appelle un VRAI reportage sur les ambulanciers. Un témoignage réaliste, parlant, où on retrouve enfin les valeurs pour lesquelles on avance chaque jour. Les valeurs qui font que notre passion pour ce métier est toujours présente. Voilà de quoi vous mettre un bon coup de fouet au moral. Loin des clichés aguicheurs des reportages habituels qui se moquent de la profession et appuient sur les éternels boutons où les ambulanciers = fraudes, incapable et j’en passe. Je suis dur mais c’est une réalité. Mais là en moins de 5 minutes que dure cette vidéo on retrouve l’essence même du métier d’ambulancier. Avec des mots qui nous parlent. Avec des mots qui définissent réellement ce pourquoi on se lève le matin et qu’on enchaîne nos 10, 12 heures quotidiennes.

Merci à eux

Merci à France 3 Franche Comté qui s’est intéressé à la profession de façon enfin réaliste et a brossé la vérité de notre quotidien. Ce pourquoi on se bat chaque jour. Merci à Jussieu Secours Besançon pour avoir su transmettre leur ressenti, l’essence du job. Et merci l’association des ambulanciers Francs Comtois, qui comme d’autres associations ambulancières se donnent du mal et luttent pour faire évoluer les choses. Merci de m’avoir regonflé à bloc avec ces quelques images qui font du bien.

Pour conclure ?

Je n’ajouterais rien de plus car tout est dans le contenu. Ne vous cassez pas la tête à relever de misérables petites erreurs ce n’est pas un drame en soi quand on voit le contenu entier de cette vidéo. Et soyez fier de faire ce job, soyez fier de votre passion même si trop souvent on en prend plein la figure, même si parfois on a envie de tout plaquer et de tout arrêter. Il y a des gens bien dans cette profession, des gens qui se donnent du mal et de véritables professionnels de santé qui font honneur à la profession. Un jour on va y arriver promis ce job changera en bien. Et si vous ne savez plus pourquoi vous vous levez le matin pensez à vos patient ce sont eux notre moteur : servir et non se servir.