Home » PROFESSION » AMBULANCIER SMUR » Ambulancier SMUR, comment faire ?
smur

Ambulancier SMUR, comment faire ?

Quand je serais grand je serais ambulancier SMUR

Pour répondre aux interrogations de nombreux nouveaux membres ou visiteurs,et pour éviter de devoir répondre quasi-quotidiennement aux mêmes (légitimes) interrogations,vous trouverez ici quelques éléments de base pour celles et ceux qui désireraient occuper un poste d’ambulancier au sein d’un SMUR. Première chose,on ne se lève pas un matin en se disant « J’ai le permis,je suis un « pylote »,je suis sur que le smur de ma ville n’attends que moi ». Sachez que le chemin sera plus ou moins long selon les diplômes qu’ils vous resterait à passer,votre expérience et pas mal d’autres facteurs (localisation,relations intra-hospitalieres…)

Il existe deux « cadres » de SMUR,

Les conditions de recrutement mais également les textes réglementaires et les conventions collectives n’étant pas les mêmes

-Le SMUR sous contrat avec une entreprise de transport sanitaire privée:

Vous serez employé au sein d’une entreprise privée qui vous mettra à disposition du service hospitalier qu’est le SMUR,ainsi que l’ambulance,car cette entreprise a répondu à un appel d’offre émanant de l’hôpital et à signé un contrat commercial pour la location du véhicule et des ambulanciers. Vous serez régi par la convention collective des transports routiers,ne serez pas par contrat indéboulonnable du SMUR et ne ferez en rien parti du personnel hospitalier. L’hôpital fournissant matériel,médecin,infirmiers. Ce n’est pas la forme la plus répandue (tendant même à disparaître) mais il y a encore quelques sites éparpillés sur le territoire qui fonctionne de la sorte. Ce n’est pas non plus la forme la plus intéressante pour l’ambulancier,ce dernier étant assujetti à l’accord-cadre,étant sur un siège éjectable et ne disposant pas des avantages inhérents à la fonction publique.

-Le SMUR « hospitalier »

Dans ce cadre (en clair,la majorité),c’est l’hôpital ou un service y étant rattaché qui possède les véhicules et emploie les ambulanciers. Vous serez donc personnel hospitalier (personnel technique pour être précis),la mention conducteur ambulancier de telle catégorie apparaîtra sur votre fiche de paie,vous serez régi par la convention collective hospitalière et travaillerez donc 35h par semaine,serez rémunéré par une grille salariale,bénéficierez des possibilités de formations etc… Vous ne serez pas systématiquement titulaire dès votre prise de poste. Vous passerez généralement par une période plus ou moins longue de contractuel (CDD) avant de passer un concours sur titre (et c’est à ce moment précis que la FAE deviendra obligatoire) et d’etre titularisé après une période dite de « stagiaire » d’un an, la période contractuelle étant inclus.

Les conditions à remplir

Le Diplôme d’Etat d’Ambulancier est obligatoire pour quiconque prétendant à conduire une ambulance de réanimation. Seuls les VLM (Véhicule Léger Médicalisé) peuvent être conduit par n’importe qui,mais nombres d’hôpitaux préfèrent encore mettre des ambulanciers à ce poste.

La FAE (Formation Adaptée à l’Emploi,durée 4 semaines) sera obligatoire UNIQUEMENT pour les ambulanciers hospitaliers titulaires. Après,rien n’empêche l’employeur (privé ou public) de demander cette FAE,mais elle ne sera pas législativement obligatoire,c’est à son choix.

Le permis poids-lourd serait obligatoire dans les textes pour les ambulanciers titulaires de la fonction publique hospitalière, bien que dans la pratique nombre de titulaires n’en disposent pas… Donc,pour éviter les « moi on me la demandé » et les « moi j’en connais des ambulanciers smur sans PL » on va dire que ça va être du cas par cas selon les administrations. Dans le cadre des smur sous contrat avec des privés, c’est l’établissement qui demandera par contrat si les ambulanciers doivent avoir le PL ou non.

Le stage de conduite d’urgence n’est pas toujours obligatoire pour les ambulanciers privés sous contrat,cela dépendra également des assurances. Ils sera par contre nécessaire avant la prise de poste dans de nombreux cas, notamment en hospitalier.

Et après, comment je fais?

Il ne faut pas rêver,même avec ces trois diplômes en poche,vous ne trouverez que très difficilement un poste d’ambulancier SMUR sans une expérience précédente d’ambulancier privé. Une expérience de l’urgence sera bien sur un plus très net. N’attendez pas non plus bras croisés qu’un SMUR viennent vous démarcher,ça reste des cas très exceptionnels et la plupart des ambulanciers en poste ont fait des pieds et des mains pour avoir ne serait-ce qu’un entretien. Il faut donc garder ses oreilles ouvertes,se faire des connaissances dans ce petit milieu (là encore,l’expérience sert…) et être parfois prêt à une certaine mobilité. De même,les petites annonces « Recherche ambulancier SMUR » ne sont pas légion et émaneront de toutes façons de sociétés privés,donc écumer les sites d’emploi ne vous sera pas d’une très grande utilité. Pour la quasi-totalité des ambulanciers smur,le chemin aura été plus ou moins long et est le fruit d’années d’expérience. Mais rien n’est impossible pour celui qui est motivé et saura tirer son épingle du jeu.

Source : Forum SOS112 

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

samu

Ambulancier SMUR, la fiche emploi

Rôle de l’ambulancier SMUR L’ambulancier SMUR assure la conduite des véhicules U.M.H. dans le respect …

15 comments

  1. Salut, bien l’article, mais j’ai une question, le permis PL, es-t-il a nos frais, ou c’est le taff qui le paye ?

    Merci

    • Franck - webmaster

      Au choix, arriver avec son permis PL en poche peut être un très gros avantage, ensuite à voir avec le centre hospitalier la possibilité d’un financement une fois en poste.

  2. “la mention ambulancier-smur apparaîtra sur votre fiche de paie”
    ceci est faux
    sur la fiche de paie est marqué”conducteur ambulancier de tel categorie…….
    la fonction ambulancier smur n’ait pas reconnue

  3. bonjour,
    je suis ambulanciere dans le secteur privé depuis 6ans et je souhaiterai devenir conductrice SMUR.
    faut il que je passe la FAE avant de postuler au SAMU?
    merci de votre réponse

    • Franck - webmaster

      Bonjour : permis PL fortement recommandé voire obligatoire, la FAE est normalement financé par l’établissement en cas de recrutement mais ça peut être un plus et ensuite une bonne dose de patience voire de mobilité géographique car ce genre de poste est rare et difficile d’accès.

  4. Hello

    Pourquoi le permis PL ?
    Pouvez vous préciser ce point s’il vous plait parce que je ne vois pas trop le rapport entre un SMUR/SAMU et un camion semi 44 Tonnes PTRA… ??!!
    Merci d’avance pour vos précisions à venir sur ce point qui me fait un peu … ptet pas “halluciner” mais presque ^^

    Cordialement

    • Le permis Pl est utile pour la simple et bonne raison que beaucoup de Samu dispose de Poids-lourd:
      Poste de commandement, et autres véhicules réservés à la Logistique pour se mettre en place lors de Plans rouge (NOVI), exercices où événements de grande ampleur.

      de

  5. Bonsoir.
    Pas d’accord sur le fait que n’importe qui peut conduire une VLM , l’article R6312-7 alinéa 1 précise bien que le conducteur de la VLM ( qui est une UMH ) doit ètre titulaire du CCA ou à present du DEA .

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006072665&idArticle=LEGIARTI000006919239&dateTexte=&categorieLien=cid

    Cdt

    Pascal

    • Tout à fait d’accord bien qu’il est encore régulier de voir des AS etc au volant dans certaines structures qui se cachent derrière des pseudos budgets limités pour ne pas recruter un ambulancier diplômé avec FAE

  6. http://www.samu-de-france.fr/documents/actus/155/653/rapport_secu_umh.pdf

    un extrait :UMH = Unité Mobile Hospitalière
    Au sens strict de sa définition, l’UMH représente l’équipe médicale (médecin, infirmier, ambulancier)
    associée à un vecteur de déplacement dédié à la Structure Mobile d’Urgence et de Réanimation, qu’il soit
    terrestre ou aérien.
    Au niveau de ce rapport, le terme UMH identifiera uniquement le véhicule terrestre utilisé. On distingue
    différents types d’UMH terrestres :
    – VLM = Véhicule Léger Médicalisé : adapté et dédié exclusivement au déplacement de l’équipe
    SMUR et du matériel de soins et de réanimation nécessaire. Il ne permet pas le transport de
    patient. Cette terminologie (VLM) est préférable à celle définie dans l’arrêté du 25 Novembre
    1985 (véhicule médicalisé léger) [1].
    – AR = Ambulance de Réanimation : Ambulance de catégorie A type C (Norme NF EN 1789),
    dédiée exclusivement au SMUR [2].
    – AR pédiatrique : AR spécifiquement adaptée à l’activité des SMUR pédiatriques.

    Une VLM est une UMH . Donc équipage à 3.

  7. Bonjour,
    Je vais rentrer en école d’ambulancier dans le but de devenir ambulancier urgentiste.
    De combien de temps d’ancienneté me faut-il en tant que DEA avant de pouvoir passer mon FAE?
    Pouvez-vous me donner une liste des FAE en France?
    Merci d’avance.

    • Alors l’ancienneté veut surtout dire expérience dans le domaine de l’urgence pré hospitalière. Ambulancier urgentiste est un terme à bannir car inexistant. Après la FAE destine à devenir ambulancier SMUR. Je n’ai pas la liste des établissement formant à la FAE mais une recherche sur le net devrait vous fournir une liste des établissements qui l’organise. En général il n’y pas de calendrier fixe il faut surveiller les publications de formation. Le mieux dans l’immédiat c’est après son DEA, de trouver une entreprise dynamique axée sur les urgences pré hospitalières et exercer quelques années. Après il faut savoir que les postes d’ambulanciers exercant en SMUR se font rares. Il faudra donc être géographiquement libre et postuler sans assurance d’avoir le poste.

  8. Bonjour je serais bientôt licencié de mon travail dans l imprimerie et j aimerais me reconvertir dans le métier d ambulancier et j aimerais si l âge est un frein pour faire ce métier? J ai 42 ans ensuite y a t il de l avenir dans ce métier et est difficile de trouver un employeur? Quand je serais en contrat de sécurisation professionnelle je me demandeais si c est possible de se présenter chez un employeur d ambulancier et de voir avec lui de faire un stage minimum de deux semaine en sachant que je serais payé via le CSP pour voir comment se passe le métier en général? Merci

    • Avant de pouvoir rentrer dans l’école (sur concours) tu devras faire une stage d’observation de 140 heures dans une entreprise d’ambulance. Ce délai te permettra je pense de te réconforter ou non dans ton choix! Surtout que la formation est courte, intensive et coûte entre 3000 et 4000e selon les écoles il faut donc je pense être sûr de soi, à moins que l’argent et le temps ne soit pas important à tes yeux. De plus personnellement j’avais quitté les études il y a seulement 6 ans et pourtant j’ai eu du mal à reprendre un rythme scolaire étant donné l’intensivité de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *