Home » COURS » LES DOSSIERS DE L'AMBULANCIER POUR LES NULS » Comparatifs des cursus ambulanciers dans le monde
brancardage_5

Comparatifs des cursus ambulanciers dans le monde

Scoop and Run, Stay and Play

shoot_paramedAu travers des divers pays européens voir du monde entier la structure des techniciens d’urgence ou non  pré hospitalier sont différent du modèle français. Je vais vous présenter en simplifiant le cursus courant de ce que l’on rencontre chez nos voisins. Système basé sur les pratiques Nord Américaines.

Rien de bien incroyable mais plusieurs niveaux de qualifications apparaissent avec des degrés de compétences plus ou moins élevés. Cela est dû aussi à la différence de la prise en charge de la victime. En France le principe est « stay and play » (rester et jouer) c’est-à-dire que le patient en urgence vitale est pris en charge par une équipe médicale (SMUR) composé d’un médecin, une infirmière et un ambulancier. Chacun a son domaine de compétences respectives : médecine d’urgence, soins d’urgence, transport…

 Le but étant de déplacer l’hôpital au chevet du patient pour stabiliser son état et permettre de le transporter dans des conditions optimum. Le système inverse qui est répandu dans le reste du monde est le « scoop and run » (charger et courir). Le but étant à l’inverse du système français : prendre en charge le patient et l’amener le plus vite possible vers un service hospitalier pour disposer de tout le matériel indispensable à la prise en charge de l’urgence vitale.

En France trois niveaux de compétences pour les ambulanciers

  • Auxiliaire ambulancier (70h de formation)
  • Ambulancier DEA (630h de formation)
  • Ambulancier SMUR (DEA+FAE 770h heures de formation)

En Europe et dans le monde, trois différentes qualifications pour les ambulanciers

First Respondant ou First Aid

Cela correspond au secouriste courant : auxiliaire ambulancier, pompiers. La formation est axée sur les gestes de premier secours,  la position d’attente d’une victime en état d’urgence vitale. Peu ou pas d’anatomie, physiologie, pathologie. Le cursus reste simple.

EMT B ou Emergency Medical Technician  Basic

Cela correspond à l’ambulancier DEA et DEA+FAE. Pas de gestes invasifs. Prise en charge d’urgence vitale ou non. Maitrise de tous les aspects du transport sanitaire. Initiation à l’anatomie, physiologie, pathologie. Recyclages obligatoires.

EMT P ou Emergency Medical Technician Paramedic

 La définition de cette qualification c’est : exercice de gestes médicaux (invasifs) délégués avec traitement sur protocole, par un technicien d’urgence. La formation, les gestes invasifs et les protocoles varient selon les pays.  En général c’est accessible par un  EMT B justifiant d’une certaine expérience ou à des soignants. Les cours proposent de l’anatomie, physiologie, pathologie plus poussés que de la simple initiation. Puis pratiques et enseignement des protocoles (interprétation ECG, pharmacologie, protocoles d’administration, protocole de réanimation, urgences pédiatrique etc. etc.

Attention : ne surtout pas comparer le cursus infirmier avec l’EMT P. le cursus de formation est totalement différents sur bien des points.   A ce jour je n’ai pas connaissances de passerelles d’équivalence vers les diplômes d’EMT. Ce sujet est juste destiné à présenter les cursus étranger et n’a pas vocation à devenir un sujet de polémique sur les qualifications des personnels ambulanciers en France. Si vous disposez de plus d’informations sur le sujet n’hésitez pas à les communiquer pour enrichir le sujet.

Source de l’article : UNAH France

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

Stage de conduite d’urgence sur le circuit du Mans

Stage de conduite d’urgence Franck en avait déjà parlé dans l’ambulancier pour les nuls en …

6 comments

  1. j’ai 23 ans,admis au bac économiques et sociales, venant d’être diplômé auxiliaire ambulancier ,je voudrais travailler en Angleterre et ceci depuis le collège .Je travaille depuis quelques années pour Anglophiles Academic en tant qu’assistant sanitaire ,j’écris et parle anglais couramment. J’ai travaillé pour la Croix rouge pendant 4 ans . Je possède le PSE1 , PSE2 ,AFGSU 1 et 2.
    je voudrais savoir éventuellement , si quelqu’un pourrait me renseigner sur la procédure à suivre pour travailler au Royaume uni en tant qu’auxiliaire ambulancier .

    bien cordialement Jérémy

    • Je n’ai encore trouvé aucun volontaire pour m’aider à créer un article sur le sujet (cf formation et cursus au royaume uni). A part se tourner directement vers les organismes officiels anglais je n’ai malheureusement pas d’information à leur sujet.

      • Il y a 2 niveau d’ambulanciers là bas. Un technicien ambulancier qui a une formation d’un mois et un clinicien ambulancier, 3 ans de formation, la même chose qu’un EMT P mais en plus il prend toutes les décisions seuls dans avis d’un médecin, il lit et interprète les ECG….
        Pas d’équivalence avec nos diplômes donc faut se former sur place.

        • Je suis Trainee Associate Ambulance Practionner au royaume uni (technicien). La formation n’est pas de un mois, mais de dix mois… et je peu faire des gestes invasifes (IM) et interpreter des ECG…

          Si vous avez des questions n’hesitez pas…
          MP sur facebook: Mahé Costes

  2. Moi je suis étudiant paramédic au Canada au Québec la formation ces trois ans je suis actuellement en finissant si vous avez des questions n’hésitez pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *