Home » DETENTE » HUMOUR » 60 règles à connaitre pour être un bon ambulancier – 2ème partie
shoot_paramed

60 règles à connaitre pour être un bon ambulancier – 2ème partie

60 règles à connaitre pour être un bon ambulancier – 2 ème partie

Vous avez adoré les 48 règles à connaitre pour être un bon ambulancier ? J’ai voulu vous faire plaisir en vous proposant un second et dernier volume. J’en ai passé du temps à les trier, à traduire. Et oui mon anglais n’est pas impeccable au point de tout traduire comme ça. Les trier puisque je le rappelle, à la base toutes ces règles sont issus des EMT Paramedic  aux Etats Unis donc certaines ne peuvent être utilisées ici pour des raisons de compréhension et de contexte. Excusez par avance les doublons sur cette liste ou en parallèle avec la première. Donc voici un petit florilège.

Les règles indispensables

  1. La gravité de la lésion (s) est directement proportionnelle à la difficulté d’accès, ainsi que le poids de la patiente.
  2. Les grenades à main et des tourelles de mitrailleuses fonctionnent généralement mieux que les lumières et les sirènes.
  3. Il est généralement peu recommandé d’utiliser les mots « put… de m… » sur scène, en référence à l’état ​​du patient.
  4. Ce n’est pas juste parce que quelqu’un est totalement immobilisé que cela signifie qu’il ne peut pas être violent.
  5. Ne montez jamais dans à l’avant de l’ambulance avec quelqu’un qui est plus courageux que vous.
  6. Les algorithmes n’ont jamais survécu aux trente premières secondes de contact avec le patient.
  7. Honorez toujours une menace.
  8. Les choses importantes sont toujours simples.
  9. Les choses simples sont toujours difficiles.
  10. Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde tout le temps.
  11. La douleur n’a jamais tué personne.
  12. Toutes les fièvres finissent par tomber à température ambiante.
  13. Un garrot autour du cou résout tous les problèmes.
  14. Les morts ne s’amélioreront jamais, d’autre part ils ne s’aggravent jamais.
  15. En cas de difficulté, en cas de doute, courir en rond, crier et crier.
  16. Règles : 1) Ne pas se salir, 2) Ne courez pas, vous pouvez violer la règle n ° 1, 3) Si il semble que vous pourriez vous salir en faisant quelque chose laissez le nouveau faire.
  17. S’il y a peu à gagner, il y a peu à perdre. S’il y a beaucoup à gagner, il y a beaucoup à perdre.
  18. La mort est une stabilisation de l’état du patient.
  19. Vous êtes toujours appelé pour une intervention soit pendant le dîner, soit pendant que vous êtes sur les toilettes, ou à 2h00 au milieu d’un grand rêve.
  20. Les débutants cherchent toujours de grandes choses dans les petits compartiments et vice versa.
  21. Les débutants ont leur propre façon de faire les choses.
  22. Quand il s’agit de seringues, il vaut mieux donner que recevoir.
  23. Pour tous les 25 appels que vous réaliserez, seul  1 sera passionnant.
  24. Être ambulancier signifie que vous pouvez vous exposer à de rares, exotiques et passionnantes nouvelles maladies.
  25. Vous tombez, vous appelez, nous transportons, c’est tout.
  26. Le bon sens n’est pas.
  27. Murphy était un optimiste.
  28. L’adresse n’est jamais clairement marquée.
  29. Ne vous énervez pas si vous voyez du sang, sauf si c’est le votre
  30. Si rien n’a mal tourné, de toute évidence vous ne comprenez pas la situation.
  31. Vous devez toujours arrêter la réanimation après le deuxième aïe !
  32. Plus grande est la maison plus le patient sera éloigné de la porte. En général : toujours dans la chambre la plus au fond.
  33. Le mobilier sera toujours disposé de façon que le brancard ou la chaise portoir ne puissent jamais s’adapter facilement.
  34. Juste au moment où vous dites : « Vous savez, je n’ai jamais eu un accrochage …. «, vous en aurez un.
  35. Le seul moment où vous devez péter, c’est quand vous avez votre patient sur le brancard ou la chaise dans l’ascenseur.
  36. Peu importe combien de temps et la manière dont vous posez les questions aux patients, l’histoire sera toujours changée une fois que vous arrivez au service d’accueil des urgences pour vous faire passer pour un âne.
  37. En cas de doute sur la maison vous avez été appelé, cherchez celle avec des escaliers.
  38. Si le patient  vous dit qu’il / elle va mourir, le croire il a probablement raison.
  39. Vous pouvez avoir la circulation sans la respiration, mais vous ne pouvez pas avoir la respiration sans circulation.
  40. Message aux débutants : Les gens vont tomber malades, les gens vont se blesser, et les gens vont mourir. Ce n’est pas un travail à choix multiples. Vous devez être capable de gérer l’ensemble de ce qui précède !
  41. Certaines personnes peuvent faire ce travail et d’autres ne peuvent pas. Priez pour que vous soyez avec le collègue qui soit celui qui peut.
  42. Si Dieu avait voulu que vous ayez une réponse rapide à l’appel, vous auriez été garé en face du lieu d’intervention.
  43. Dès que vous avez terminé le nettoyage de l’ambulance vous aurez à conduire 10 kilomètres sur une route remplie de flaques de boue pour une difficulté à respirer.
  44. Essayez de garder votre pouls inférieur à celui de votre patient
  45. A la question » Pouvez-vous marcher ? », le patient répond systématiquement non. Pensez à ajouter : « Avez-vous essayé ? « 
  46. Les morts deviennent très rarement mieux, mais ils ne sont jamais pires.
  47. S’il y a un Dieu, vous n’êtes pas lui. Cela s’applique même aux ambulanciers.
  48. Le besoin de soins médicaux du patient est inversement proportionnel à la quantité de bruit qu’il / elle fait.
  49. Si elle dit que le bébé arrive, croyez- là.
  50. Tous les spectateurs, et la majorité de vos patients, ont plus d’expérience et de connaissances que vous. Et ils n’hésitent jamais à donner des conseils
  51. La quantité de vomissures produite est toujours supérieure à la taille du conteneur par au moins un facteur de 2.
  52. Si le patient vomit, essayez de tenir la tête sur le côté de l’ambulance avec le matériel le moins difficile à nettoyer.
  53. Il y aura des problèmes.
  54. La gravité de la lésion est directement proportionnelle à la difficulté d’accès, ainsi que le poids de la patiente.
  55. La douleur n’a jamais tué personne.
  56. Le poids d’un patient est directement proportionnel à la probabilité que l’ascenseur sera non- fonctionnel.
  57. La mort est une stabilisation de l’état du patient.
  58. La formation c’est d’apprendre les règles, l’expérience apprend les exceptions.
  59. Le bon jugement vient de l’expérience, et l’expérience vient du mauvais jugement.
  60. Il y a très peu d’ambulanciers avec 20 ans d’expérience. Il y a des milliers d’ambulanciers avec 1 an d’expérience, répétée 20 fois.

Mes sources

http://www.emsnewbie.com/2010/08/rules-of-ems-part-one/

http://www.emsnewbie.com/2010/08/rules-of-ems-part-two/

http://www.thelunatick.com/ems/rules.html

Annotation

Vous excuserez la traduction parfois maladroite mais ce n’est pas toujours simple à réaliser. Je suis aussi preneur de toutes les corrections ou adaptation pour un volume 3 ;=)

About Franck - Webmaster

Ambulancier Diplômé, j'ai souhaité mettre à la disposition de tous un outil d'information à but pédagogique pour centraliser le plus d'informations possibles sur le métier d'ambulancier et ce qui l'entoure. Passionné par mon job j'essaie à travers ce site; d'apprendre à chacun à mieux connaitre la profession et en parallèle offrir à mes collègues un outil pour garder leurs acquis à jour.

Vous devriez lire

blindford 2

Mickael Blindord : Quand t’es ambulancier #2 !

Mickael Blindford Rappelez vous il y a quelques temps de cela je vous partageais en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *